ÉLOGE
. s. m.
Discours à la louange de quelqu'un. Éloge pompeux, magnifique. Il a fait l'éloge d'un tel. Éloge funèbre. Éloge historique. Éloge académique. L'éloge de Bossuet, de Racine, etc.   Il se prend quelquefois pour de simples Louanges. On a fait de grands éloges de lui. En prétendant le blâmer, vous faites son éloge. Donner des éloges à quelqu'un.   Il se dit également en parlant Des choses. Synésius a fait l'éloge de la pauvreté, Favorinus de la laideur, Érasme de la folie, etc. C'est le plus bel éloge que l'on puisse faire de cet ouvrage. Faire l'éloge d'un mets, dans un repas.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éloge — [ elɔʒ ] n. m. • elogue fin XVIe; lat. elogium « épitaphe », avec infl. du gr. eulogia « louange » 1 ♦ Discours pour célébrer qqn ou qqch. Éloge funèbre (⇒ oraison) , académique. Éloge d un saint. ⇒ panégyrique. 2 ♦ Cour. Jugement favorable qu on …   Encyclopédie Universelle

  • Eloge — Éloge Voir « Éloge » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • éloge — ÉLOGE. s. m. Discours à la louange de quelqu un. Éloge pompeux, magnifique. Il a fait l éloge d un tel. Éloge funèbre. f♛/b] Il se prend aussi quelquefois pour De simples louanges. On a fait de grands éloges de lui. En prétendant le blâmer, vous… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • eloge — ELOGE. s. m. Discours à la loüange de quelqu un. Eloge pompeux, magnifique. il a fait l eloge d un tel. Il se prend aussi quelquefois pour de simples loüanges. Il a fait mille eloges de luy. en pretendant le blasmer vous faites son eloge. tel …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Eloge — Eloge,die:⇨Lob(1) Eloge→Lob …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • 'Eloge — [ E] loge , n. [F. See {Elogium}.] A panegyrical funeral oration. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Eloge — (fr., spr. Elohsch), 1) Lobrede, bes. 2) Rede, in der französischen Akademie zum Gedächtniß eines verstorbenen Akademikers von dem, welcher dessen Stelle erhält, gehalten. Vgl. Elogium …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Eloge — (franz., spr. elōsch ), Lobrede, Lobeserhebung (bei uns meist in der Mehrzahl: Elogen, gebraucht); s. Elogium …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Eloge — (frz., spr. elohsch), Elogĭum (lat.), Lobrede, Schmeichelei …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Eloge — (frz. elohsch), mit dem lat. elogium, Aussage, Bitte, Inschrift, Verzeichniß, Testament zusammenhängend u. seit Ernesti gleichbedeutend gebraucht mit Schmeichelei, Lobrede. Bekannt ist Ruhnkens »elogium Hemsterhusii« und noch bekannter sind die… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Éloge — Pour les articles homonymes, voir Éloge (homonymie). L’éloge (masculin, du latin elogium, avec l’influence du grec εὐλογία) est un genre littéraire hérité de l Antiquité, où il est très présent, qui consiste à vanter les mérites d un individu ou… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”