EFFLANQUER
. v. a.
Il se dit proprement en parlant Des chevaux que l'excès du travail ou le défaut de nourriture a maigris jusqu'à leur rendre les flancs creux et décharnés. Efflanquer un cheval à force de le faire travailler. Le travail l'a tout efflanqué. La mauvaise nourriture l'a efflanqué.

EFFLANQUÉ, ÉE. participe, Un cheval efflanqué. Une bête efflanquée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • efflanquer — ⇒EFFLANQUER, verbe trans. A. [En parlant d un animal, d une pers.] Rendre maigre des flancs, par la fatigue, la mauvaise nourriture ou la maladie. Efflanquer son cheval, un chien; la mauvaise nourriture l a efflanqué. Chacun de ces huit ouvrages… …   Encyclopédie Universelle

  • efflanquer — EFFLANQUER. v. a. Il ne se dit proprement que Des chevaux, que l excès du travail ou le défaut de nourriture a maigris, jusqu à leur rendre les flancs creux et abattus. Efflanquer un cheval à force de le travailler. Le travail l a tout efflanqué …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • efflanquer — Efflanquer. v. act. Il ne se dit proprement que des chevaux, que l excez du travail, ou le deffaut de nourriture affoiblit, jusqu à leur rendre les flancs abbatus. Efflanquer un cheval à force de le travailler. le travail l a tout efflanqué. la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • EFFLANQUER — v. tr. Rendre maigre des flancs par excès de travail ou défaut de nourriture. Efflanquer un cheval à force de le faire travailler. Le travail, la mauvaise nourriture a efflanqué ce pauvre âne. Il se dit quelquefois des Personnes. Je l’ai retrouvé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • efflanquer — (è flan ké) v. a. Rendre les flancs creux, amaigrir et affaiblir par un excès de fatigue ou la privation de nourriture. Efflanquer un cheval.    Terme d horlogerie. Donner, avec une lime, la forme convenable aux ailes d un pignon. HISTORIQUE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • efflanqué — efflanqué, ée [ eflɑ̃ke ] adj. • esflanqué 1573 ; rage efflanchée « qui creuse les flancs des chiens » XIVe; de é et flanc ♦ Aux flancs creusés par la maigreur. « Petites rosses [...] efflanquées, haletantes » (Fromentin). ♢ (Personnes) Maigre,… …   Encyclopédie Universelle

  • PARCHEMIN — PARCHEMI Peau de mouton, de veau ou de chèvre spécialement préparée pour recevoir l’écriture. La peau de très jeune veau, d’une grande finesse, est dite «vélin». L’invention du parchemin, attribuée par la légende aux habitants de Pergame (d’où le …   Encyclopédie Universelle

  • flanc — [ flɑ̃ ] n. m. • 1080; frq. °hlanka « hanche » 1 ♦ Partie latérale du corps de l homme et de certains animaux. Chacune des deux régions symétriques, droite et gauche, situées sous les côtes. Se coucher sur le flanc, sur le côté. « La fatigue lui… …   Encyclopédie Universelle

  • haleine — [ alɛn ] n. f. • aleine 1080; a. fr. alener, lat. anhelare; h du lat. halare « souffler » 1 ♦ Mélange gazeux qui sort des poumons pendant l expiration et s exhale par la bouche et le nez. Tiédeur de l haleine. Haleine fraîche, parfumée. « Le… …   Encyclopédie Universelle

  • muse — [ myz ] n. f. • XIIIe; lat. musa, gr. moûsa 1 ♦ Chacune des neuf déesses qui, dans la mythologie antique, présidaient aux arts libéraux. Les neuf Muses : Clio (histoire), Calliope (éloquence, poésie héroïque), Melpomène (tragédie), Thalie… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”