ÉCUMER
. v. n.
Se couvrir d'écume, jeter de l'écume. La mer écume. Ce vin, cette bière écume. Son cheval commençait à écumer. Cet homme écumait de colère, de rage.

Prov. et bass., Il écume comme un verrat, se dit D'un homme qui écume de colère.

ÉCUMER, s'emploie aussi comme verbe actif, et alors il signifie, Ôter l'écume qui se forme sur un liquide en ébullition. Écumer le pot, la marmite. Écumer du sucre, des confitures, du sirop.

Fig. et fam., Écumer les marmites, Vivre en parasite, écornifler.

Fig., Écumer les mers, écumer les côtes, Exercer la piraterie.

ÉCUMER, signifie quelquefois, figurément et familièrement, Prendre ça et là. Il va partout écumer des nouvelles.

ÉCUMÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • écumer — [ ekyme ] v. <conjug. : 1> • escumer v. 1135; de écume I ♦ 1 ♦ V. intr. Se couvrir d écume. ⇒ mousser. Mer qui écume. « Ton beau lac, il écume aujourd hui comme une mauvaise mer » (Martin du Gard). ⇒ moutonner. 2 ♦ Baver. ♢ Fig. Écumer (de… …   Encyclopédie Universelle

  • écumer — ÉCUMER. v. n. Jeter de l écume. La mer écume. Cet homme écumoit de colère, de rage, Ce vin, cette bière écume. Son cheval commençoit à écumer. f♛/b] On dit proverbialement et bassem. Il écume comme un verrat. [b]f♛/b] Il est aussi actif, et… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • écumer — (é ku mé) 1°   V. n. Se couvrir d écume ; jeter de l écume. La mer écume. Cette bière écume. Le chien haletait et écumait. •   Cerbère l a versé, jadis ce monstre esclave Fit écumer sur lui sa venimeuse bave, ROTROU Hercule mour. IV, 1. •   Le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉCUMER — v. intr. Se couvrir d’écume. La mer écume. Ce vin, cette bière écume. Son cheval commençait à écumer. Fig., Cet homme écumait de colère, de rage. Il s’emploie aussi transitivement et signifie Débarrasser de l’écume. écumer le pot, la marmite.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • écumer — vt. (le pot au feu) : ÉKONMÂ (Albanais.001b, Annecy.003, Thônes.004), ék(eu)mâ (001a, Saxel | Cordon), ékmafî (Leschaux), R.2 Écume. A1) écumer vi. (ep. d un animal) : ÉKONMÂ (001b,003,004), ék(o)mâ (001a | Chambéry), R.2. A2) écumer, rejeter l… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • écumoire — [ ekymwar ] n. f. • escumoire 1372; de écumer ♦ Ustensile de cuisine composé d un disque aplati, percé de trous, monté sur un manche, qui sert à écumer un liquide ou à en retirer des aliments. La louche et l écumoire. Écumer un bouillon avec une… …   Encyclopédie Universelle

  • écumage — [ ekymaʒ ] n. m. • 1838; de écumer ♦ Action d écumer, d épurer. L écumage du bouillon, des confitures. Écumage de l effluent urbain (épuré des huiles et graisses). ● écumage nom masculin Action d écumer quelque chose : L écumage du pot au feu.… …   Encyclopédie Universelle

  • écumeur — écumeur, euse [ ekymɶr, øz ] n. • 1351; de écumer 1 ♦ Écumeur (de mer) : pirate, corsaire, flibustier. « En mer, les hardis écumeurs ! » (Hugo). Fig. « Ces écumeurs littéraires » (Beaumarchais). ⇒ plagiaire. 2 ♦ Vx Écumeur de marmites, de tables …   Encyclopédie Universelle

  • Barathon — Le barathon est un jeu à boire consistant à faire la tournée des débits de boissons alcoolisées (bars, pubs) d une même rue ou d un quartier en buvant un verre d alcool (le plus souvent une bière mais parfois un gin, whisky, cocktail, etc.) dans… …   Wikipédia en Français

  • écumant — écumant, ante [ ekymɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1480; p. prés. de écumer ♦ Littér. Couvert d écume. ⇒ spumescent, spumeux. Mer écumante. ♢ Cour. Couvert de bave. « sa bouche écumante de colère et de souffrance » (Hugo). Fig. Être écumant de colère, de rage …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”