ÉCROUISSEMENT
. s. m.
Action d'écrouir, eu Le résultat de cette action.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • écrouissement — ÉCROUISSEMENT. s. mas. Action d écrouir, ou l effet de cette action …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • écrouissement — écrouissage [ekʀuisaʒ] ou écrouissement [ekʀuismɑ̃] n. m. ÉTYM. 1797, écrouissage; écrouissement, 1690; de écrouir, et age, ment. ❖ ♦ Techn. Opération consistant à travailler (en le frappant, laminant, étirant) un métal à une température… …   Encyclopédie Universelle

  • écrouissement — (é krou i se man) s. m. Action d écrouir ; augmentation de dureté et de densité qui en résulte. On augmente l élasticité de certains métaux par l écrouissement. ÉTYMOLOGIE    Écrouir, par écrouissant …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉCROUISSAGE OU ÉCROUISSEMENT — n. m. T. d’Arts Action d’écrouir ou Résultat de cette action …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • écrouir — [ ekruir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1704; escrouir 1676; mot wallon, de é et crou, var. de cru ♦ Techn. Traiter (un métal, un alliage) en le soumettant à l écrouissage. P. p. adj. Acier écroui. ● écrouir verbe transitif (wallon crou, cru)… …   Encyclopédie Universelle

  • écrouissage — [ ekruisaʒ ] n. m. • 1797; de écrouir ♦ Techn. Opération consistant à travailler (en le frappant, laminant, étirant) un métal à une température inférieure à sa température de recuit afin d améliorer certaines de ses caractéristiques. ●… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”