ÉCROUELLES
. s. f. pl.
Maladie chronique dans laquelle le système lymphatique est particulièrement affecté : elle se manifeste par la dégénérescence tuberculeuse des glandes superficielles, et spécialement des glandes du cou. Les médecins disent plus ordinairement, Scrophules. Avoir les écrouelles. Le roi de France touchait les écrouelles en certaines occasions, d'après l'opinion populaire qu'en les touchant il les guérissait.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • écrouelles — [ ekruɛl ] n. f. pl. • escroiele v. 1245; lat. pop. °scrofellæ, bas lat. scrofulæ→ scrofule ♦ Vx Adénite cervicale chronique d origine tuberculeuse; abcès qu elle provoque. Le roi de France, le jour de son sacre, touchait les écrouelles des… …   Encyclopédie Universelle

  • Ecrouelles — Écrouelles Henri IV touchant les écrouelles, gravure de Pierre Firens extraite de l ouvrage d André du Laurens, De strumis earum causis et curæ, 1609. Écrouelles est le nom désuet d’une maladie d’origine tuberculeuse provoquant des fistules… …   Wikipédia en Français

  • ÉCROUELLES —     Écrouelles, scrofules, appelées humeurs froides, quoiqu elles soient très caustiques; l une de ces maladies presque incurables qui défigurent la nature humaine, et qui mènent à une mort prématurée par les douleurs et par l infection.     On… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • écrouelles — ÉCROUELLES. s. fém. pl. Tumeur pituiteuse et maligne, causée par des humeurs froides, et qui vient aux parties glanduleuses, mais plus ordinairement à la gorge. Le Roi de France touchoit les écrouelles en certaines occasions …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Écrouelles — Henri IV touchant les écrouelles, gravure de Pierre Firens extraite de l ouvrage d André du Laurens, De strumis earum causis et curæ, 1609. Écrouelles est le nom désuet d’une maladie d’origine tuberculeuse (adénopathie cervicale tuberculeuse… …   Wikipédia en Français

  • écrouelles — (é krou è l ) s. f. plur. Maladie caractérisée par la tuméfaction des glandes du cou et par une détérioration générale de la constitution ; c est la même chose que scrofules. Avoir les écrouelles. •   Mme de Soubise avait eu beaucoup d enfants… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉCROUELLES — n. f. pl. T. de l’ancienne Médecine Maladie chronique dans laquelle le système lymphatique est particulièrement affecté et qui se manifeste par la dégénérescence tuberculeuse des glandes superficielles, et spécialement des glandes du cou. Avoir… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • écrouelles — nfpl. : érlika nfs. (Annecy.003), R. Relique ; tifèla nfs. (003), R. => Pomme de terre …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ÉCROUELLES (TOUCHER DES) — ÉCROUELLES TOUCHER DES La tradition du toucher des malades scrofuleux remonte, selon Marc Bloch (Les Rois thaumaturges ), à Robert le Pieux pour la France et à Henri Ier pour l’Angleterre. Son adoption plus tardive dans ce dernier pays semble… …   Encyclopédie Universelle

  • Scrofule — Écrouelles Henri IV touchant les écrouelles, gravure de Pierre Firens extraite de l ouvrage d André du Laurens, De strumis earum causis et curæ, 1609. Écrouelles est le nom désuet d’une maladie d’origine tuberculeuse provoquant des fistules… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”