ÉCOLE
. s. f.
Lieu, établissement où l'on enseigne une ou plusieurs sciences, un ou plusieurs arts, etc. École de médecine. École de théologie. École de droit. École de commerce. École normale. École des langues orientales. École militaire. École polytechnique. École de marine. École d'artillerie. École de peinture, de sculpture, d'architecture, de musique. École d'équitation. École de natation. Ouvrir une école. Les élèves, les professeurs d'une école. Camarade d'école. Au sortir de l'école.   Il se dit particulièrement Des écoles où l'on montre à lire, à écrire, où l'on enseigne la grammaire et le calcul, et qui sont désignées aussi sous le nom de Petites écoles ou d' Écoles primaires. Maître, maîtresse d'école. Aller, envoyer à l'école. École d'enseignement mutuel. Une école de village.

Prov. et fig., Faire l'école buissonnière, se dit D'un écolier qui manque à aller en classe. On le dit aussi, dans une acception plus figurée, D'une personne qui manque à des exercices, à des fonctions qu'elle doit remplir avec d'autres personnes.

Prov. et fig., Prendre le chemin de l'école, Prendre le chemin le plus long. On dit plus ordinairement, Prendre le chemin des écoliers.

Prov. et fig., Dire les nouvelles de l'école, Découvrir quelque chose qui s'est passé dans une compagnie, et qu'il serait à propos de taire. Il ne faut pas dire les nouvelles de l'école.

Prov. et fig., Renvoyer quelqu'un à l'école, Lui faire sentir son manque d'instruction, son ignorance.

ÉCOLE, désigne quelquefois, Tous les élèves d'une école, ou les professeurs et les employés d'une école. Cela mit toute l'école en rumeur. Cette école a été transférée de telle ville dans telle autre.   Il se dit aussi d'Un vaisseau armé pour l'instruction des élèves de marine.

ÉCOLE, se dit souvent au figuré, tant en bonne qu'en mauvaise part, de Ce qui est propre à former, à donner de l'expérience en quelque chose, à instruire. Souvent on devient sage à l'école du malheur, de l'expérience. Le grand monde, pour un bon esprit, est la meilleure école de sagesse et de vertu. Il s'était formé à l'école des plus grands généraux. Il y a deux pièces de Molière intitulées, l'une l'École des femmes, et l'autre l'École des maris. Tenir école de mauvaises moeurs, de mauvais goût.

Fam., Il faut aller à votre école pour apprendre cela, Il faut apprendre cela de vous.

Fam., Être en bonne école, à bonne école, Être avec des gens capables de bien instruire sur certaines choses.  Au Jeu de trictrac, Faire une école, Oublier de marquer les points qu'on gagne, ou En marquer mal à propos. Mettre à l'école, marquer l'école, Marquer pour soi autant de points que l'adversaire a oublié d'en marquer, ou qu'il en a marqué de trop.

Fig. et fam., Faire une école, Faire une faute, une sottise par ignorance, par méprise, par étourderie. Dieu, quelle école !   En termes de Manége, Ce cheval a de l'école, Il a été dressé au manége.

ÉCOLE, signifie encore, absolument, L'enseignement de la théologie et de la philosophie, suivant la méthode et les principes reçus dans la plupart des anciennes universités. Saint Thomas d'Aquin est appelé l'Ange de l'école. Ce sont des termes de l'école. La philosophie de l'école. C'est ainsi que l'école parle. Cela sent l'école. La philosophie moderne a banni le langage de l'école.   Il se dit aussi de La secte ou doctrine de quelque philosophe ou docteur célèbre. L'école d'Épicure, de Platon, d'Aristote. L'école de saint Thomas. L'école de Scot. On dit dans un sens analogue, L'école d'Hippocrate, l'école de Galien, etc.   Il se dit également, dans les Beaux-Arts, et surtout en Peinture, d'Une classe d'artistes qui travaillent ou qui ont travaillé selon les principes, à l'imitation d'un même maître, ou suivant les habitudes propres à certaines époques de l'art, à certains lieux. L'école florentine a eu pour chefs Léonard de Vinci et Michel-Ange ; l'école romaine, Raphaël ; l'école vénitienne, le Titien ; l'école lombarde, le Corrége et les Carrache. L'école de Michel-Ange, de Raphaël, etc. L'école flamande. L'école de Rubens. L'école française. Ce tableau est de telle école. Cette école se distingue par telles qualités. Cet ouvrage est d'une bonne école.   Il se dit dans un sens analogue, en Littérature, Des imitateurs d'un écrivain, prosateur ou poëte, et Des partisans d'un certain style, d'un certain genre d'écrire. L'école de Port-Royal. L'école de Voltaire.   Faire école, se dit D'un artiste ou d'un écrivain qui trouve beaucoup d'imitateurs.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • école — [ ekɔl ] n. f. • escole XIe; lat. schola, gr. skholê 1 ♦ Établissement dans lequel est donné un enseignement collectif (général ou spécialisé). École maternelle, primaire ou élémentaire. École normale d instituteurs. École commerciale. École de… …   Encyclopédie Universelle

  • Ecole — École Pour les articles homonymes, voir École (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • école — ÉCOLE. s. f. Lieu où l on enseigne les Belles Lettres, les Sciences, les Arts, etc. École de Grammaire. École de Médecine. École de Théologie. Entretenir un jeune homme aux écoles. Camarade d école. Au sortir de l école. f♛/b] On appelle Petites… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • École — École …   Deutsch Wikipedia

  • École —   [e kɔl, französisch] die, / s, Schule; im französischen Schul und Hochschulwesen werden verschiedene Typen unterschieden: École maternelle, Vorschule; École primaire, École élémentaire, Grundschule (5 Jahre); École normale, pädagogische… …   Universal-Lexikon

  • École — País …   Wikipedia Español

  • École — is a village and commune in the Savoie department and Rhône Alpes region of France.ee alsoCommunes of the Savoie department …   Wikipedia

  • Ecole — (fr., spr. Ekohl), die Schule. E. militaire (spr. Ekohl militär), Militärschule. E. polytechnique (spr. Ekohl polytechnick), Polytechnische Schule. E. mutuelle (spr. Ekohl mütüehl), Bel Lancaster Schule …   Pierer's Universal-Lexikon

  • École — (franz., spr. ekoll ), Schule; E. d application, höhere Gewerbe , auch Militärschule; É. de droit, Rechtsschule, juristische Fakultät; É. des beaux arts, Kunstakademie; É. laïque, Laienschule (s. Gemeindeschule); É. des mines (des mineurs),… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • École — (frz., spr. ekóll), Schule; É. des beaux arts (spr. dä bosahr), Kunstakademie; É. des chartes (spr. scharrt), gelehrte Schule in Paris für das Studium von Handschriften, Urkunden etc.; É. normale (spr. máll), Lehrerseminar; É. polytechnique (spr …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ecole — (frz. Ekohl), die Schule …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”