ALUNIÈRE
. s. f.
Lieu d'où l'on tire de l'alun.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alunière — ⇒ALUNIÈRE, subst. fém. TECHNOLOGIE A. Fabrique d alun. B. Mine d alun : • ... ou c est une alunière avec ses vastes monceaux de terre rougeâtre... V. HUGO, Le Rhin, 1842, p. 57. Rem. 1. Les 2 sens sont attestés ds la plupart des dict. gén. Ac.… …   Encyclopédie Universelle

  • ALUNIÈRE — n. f. Lieu d’où l’on tire de l’alun …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • alunière — (a lu niê r ) s. f. Lieu d où l on tire de l alun. ÉTYMOLOGIE    Alun …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aluminière — ⇒ALUMINIÈRE, subst. fém. TECHNOL., vx. Synon. alunière. Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, Lar. 19e. Étymol. ET HIST. 1838 (Ac. Compl. 1842). 1866, Lar. 19e. Dér. du lat. alumen inis (alun); suff. ière. aluminière [alyminjɛʀ] n. f.… …   Encyclopédie Universelle

  • alun — [ alœ̃ ] n. m. • XIIe; lat. alumen 1 ♦ Sulfate double de potassium et d aluminium hydraté, utilisé en teinture, mégisserie, médecine (astringent et caustique). 2 ♦ Chim. Sulfate double. ● alun nom masculin (latin alumen) Nom générique des… …   Encyclopédie Universelle

  • mine — 1. mine [ min ] n. f. • XVe; p. ê. bret. min « bec, museau » I ♦ (Aspect physique) 1 ♦ Vx Aspect, apparence du corps. ⇒ 2. air, allure, maintien. Un homme « de grande mine et de grande tournure » (Gautier). ⇒ prestance, tenue. 2 ♦ Mod. Aspect… …   Encyclopédie Universelle

  • alunerie — ● alunerie nom féminin Fabrique d alun. alunerie [alynʀi] n. f. ÉTYM. Av. 1866; dér. de alun, et erie. ❖ ♦ Techn. ⇒ Alunière …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”