ÉCHENILLER
. v. a.
T. d'Agricult. Ôter les chenilles. Si vous n'échenillez pas vos arbres, il n'y restera pas une feuille.

ÉCHENILLÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • écheniller — [ eʃ(ə)nije ] v. tr. <conjug. : 1> • XIVe; de é et chenille ♦ Débarrasser (un arbre, une haie) des chenilles qui s y trouvent. Écheniller une haie à l échenilloir, à l insecticide. Fig. « Peut être convient il d écheniller cette histoire,… …   Encyclopédie Universelle

  • écheniller — ÉCHENILLER.v. a. ter les chenilles. Si vous n échenillez pas vos arbres, il n y restera pas une feuille. Échenillé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ÉCHENILLER — v. tr. T. d’Agriculture Débarrasser des chenilles. Si vous n’échenillez pas vos arbres, il n’y restera pas une feuille …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • écheniller — (é che ni llé, ll mouillées, et non é che ni yé) v. a. Terme rural. Débarrasser des chenilles. •   Un maître ordonne qu on échenille les arbres de son jardin, VOLT. Babouc.. ÉTYMOLOGIE    É pour es préfixe, et chenille ; picard, ékeniller …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • échenillage — [ eʃ(ə)nijaʒ ] n. m. • 1783; de écheniller 1 ♦ Opération qui consiste à écheniller. 2 ♦ Fig. Le fait de supprimer par endroits. « Avec un peu d échenillage, ce serait un chef d œuvre » (Renard). ● échenillage nom masculin Action d écheniller.… …   Encyclopédie Universelle

  • échenilloir — [ eʃ(ə)nijwar ] n. m. • XVIIe; de écheniller ♦ Cisaille fixée à l extrémité d une perche et qui sert à écheniller les arbres. ● échenilloir nom masculin Sécateur fixé à un long manche, pour couper les rameaux auxquels sont fixés les nids des… …   Encyclopédie Universelle

  • chenille — [ ʃ(ə)nij ] n. f. • XIIIe; lat. pop. °canicula « petite chienne », d apr. la tête I ♦ Larve phytophage des coléoptères et des lépidoptères, au corps allongé lisse ou velu, possédant des glandes séricigènes et dix paires de pattes. Les chenilles… …   Encyclopédie Universelle

  • chenillé — chenille [ ʃ(ə)nij ] n. f. • XIIIe; lat. pop. °canicula « petite chienne », d apr. la tête I ♦ Larve phytophage des coléoptères et des lépidoptères, au corps allongé lisse ou velu, possédant des glandes séricigènes et dix paires de pattes. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • échenilleur — ● échenilleur nom masculin (de écheniller) Passereau arboricole des régions chaudes de l Ancien Monde, mangeur de chenilles. échenilleur, euse [eʃnijœʀ, øz] n. ÉTYM. 1839, Boiste; de écheniller, et eur. ❖ 1 Techn. ou didact. Personne qui… …   Encyclopédie Universelle

  • échenillage — (é che ni lla j , ll mouillées, et non é che ni ya j ) s. m. Action d écheniller. La loi du 26 ventôse an IV prescrit au propriétaire et au fermier l échenillage sur les arbres, les haies et les buissons. ÉTYMOLOGIE    Écheniller …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”