ÉCHAUFFAISON
. s. f.
Indisposition qui se manifeste par quelque éruption à la peau. Ce n'est pas une maladie, ce n'est qu'une échauffaison.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • échauffaison — ÉCHAUFFAISON. s. f. Mal léger causé par une chaleur excessive, et qui paroît par une ébullition. Ce n est pas un grand mal, ce n est qu une échauffaison …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • échauffaison — (é chô fè zon) s. f. Terme du langage vulgaire. Indisposition qui se manifeste par quelque éruption à la peau. HISTORIQUE    XVe s. •   La parolle de eschauffaison et de felonie luy faillit, mais non pas la voulenté de pis dire, AL. CHARTIER l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • échauffement — [ eʃofmɑ̃ ] n. m. • v. 1200; de échauffer 1 ♦ Fait de s échauffer. L échauffement du sol. ♢ Fig. « Cette espèce d échauffement qu on appelle l inspiration » (Flaubert). ♢ Échauffement d une pièce mécanique, dû au frottement, à un défaut de… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCHAUFFURE — s. f. Petite rougeur, petite élevure qui vient sur la peau, dans une échauffaison. Ce n est qu une échauffure …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • échauffure — (é chô fu r ) s. f. Petite rougeur qui vient sur la peau dans une échauffaison.    Action de s échauffer, en parlant des substances organiques qui fermentent et s altèrent. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Mist l en son sein, si l eschaufa ; Li serpenz …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • échauffure — ÉCHAUFFURE. subs. fém. Petite rougeur, petite élevure qui vient sur la peau dans une échauffaison. Ce n est qu une échauffure …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”