ÉCARTELER
. v. a.
Mettre en quatre quartiers : sorte de supplice qu'on faisait souffrir à des criminels de lèse-majesté au premier chef, en les tirant à quatre chevaux. Il fut condamné à être écartelé.

ÉCARTELER, en termes de Blason, signifie, Partager l'écu en quatre. Il écartèle de telles et telles armes, de tels et tels émaux.

ÉCARTELÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • écarteler — [ ekartəle ] v. tr. <conjug. : 5> • v. 1165; altér. de l a. fr. esquarterer « mettre en quartiers », de quartier 1 ♦ Déchirer en quatre (un condamné) en faisant tirer ses membres par quatre chevaux. Damiens « était fort. Et quatre forts… …   Encyclopédie Universelle

  • écarteler — ÉCARTELER. verbe act. Mettre en quatre quartiers. Sorte de supplice qu on fait souffrir à des criminels de lèse Majesté au premier chef, en les tirant à quatre chevaux. Il fut condamné à être écartelé.Écarteler.v. n. Terme de Blason. Partager l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • écarteler — (é kar te lé. La syllabe te prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : j écartèle, j écartèlerai) v. a. 1°   Mettre en quatre quartiers, faire tirer par quatre chevaux un condamné. •   À quatre vingt quatre ans, il [Carvajal]… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉCARTELER — v. tr. Mettre en quatre quartiers : sorte de supplice qu’on faisait souffrir à des criminels de lèse majesté au premier chef, en les tirant par les quatre membres, à quatre chevaux. En termes de Blason, il signifie Partager l’écu en quatre. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • écarteler — vt. => Disloquer, Écarter …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • contre-écarteler — [kɔ̃tʀekaʀtəle] v. tr. ÉTYM. 1545; de contre , et écarteler. ❖ ♦ Blason. Diviser en quatre parties (un quartier de l écu déjà écartelé). || Écu contre écartelé …   Encyclopédie Universelle

  • contre-écarteler — (kon tré kar te lé) v. a. Terme de blason. Diviser en quatre quartiers un des quartiers de l écu déjà écartelé. ÉTYMOLOGIE    Contre, et écarteler …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • écartèlement — [ ekartɛlmɑ̃ ] n. m. • 1565; de écarteler 1 ♦ Supplice consistant à écarteler (un condamné). L écartèlement de Ravaillac. 2 ♦ Fig. État d une personne écartelée, tiraillée par des forces, des influences opposées. Un pénible écartèlement entre ses …   Encyclopédie Universelle

  • tirailler — [ tiraje ] v. <conjug. : 1> • 1542; de tirer I ♦ V. tr. 1 ♦ Tirer à plusieurs reprises, en diverses directions. « Toute une légion de monstres se suspendent à son manteau et le tiraillent de tous côtés pour lui faire perdre l équilibre »… …   Encyclopédie Universelle

  • écarquiller — [ ekarkije ] v. tr. <conjug. : 1> • 1530 p. p. adj.; altér. de écartiller, de 1. quart → 1. écarter, écarteler ♦ Ouvrir démesurément (les yeux). J écarquillais les yeux pour mieux voir. « l étonnement ou le désir de paraître étonnée… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”