ÉBAUDIR
(S'). v. pron.
Se réjouir avec excès, et témoigner sa joie en dansant, en sautant, ou de quelque autre manière semblable. Il est vieux, et ne s'emploie qu'en plaisantant.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ébaudir — [ ebodir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1080; de é et a. fr. bald, baud « joyeux », d o. frq. ♦ Vx Égayer, réjouir. Littér. Pronom. « La joie calme où s ébaudissait mon âme » (Baudelaire). ⇒ÉBAUDIR, verbe. Vieux A. Emploi trans. Mettre en… …   Encyclopédie Universelle

  • ébaudir — ÉBAUDIR, S ébaudir. v. n. Se réjouir avec excès, et témoigner sa joie en dansant, sautant, ou de quelque autre manière semblable. Il est vieux, et ne s emploie qu en plaisantant …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ébaudir — (é bô dir) v. a. 1°   Terme familier. Mettre en allégresse. •   Je voulais tant soit peu m ébaudir les esprits, SCARRON Jodelet, IV, 4. •   J ébaudirai Votre Excellence Par des airs de mon flageolet, VOLT. Lett. en vers et en prose, 1. 2°   S… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉBAUDIR — v. tr. Mettre dans une joie bruyante et agitée. Il nous a ébaudis avec son récit extravagant. Il s’emploie surtout pronominalement. Cette promenade fut pour nos enfants une belle occasion de s’ébaudir. Il est vieux et familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • (s’)ébaudir —    Employé dans un sens obscène pour faire l’acte vénérien.        Je me veux ébaudir avec cette petite barbouillée.    ( La Comédie des Proverbes. )         Le preux Chandos à peine avait la joie    De s’ébaudir sur sa nouvelle proie.… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • s'ébaudir s'esbaudir — ● s ébaudir s esbaudir verbe pronominal (ancien français bald, joyeux) être ébaudiêtre esbaudi verbe passif (ancien français bald, joyeux) Littéraire. Se divertir, se réjouir, s égayer …   Encyclopédie Universelle

  • ébaudissement — ⇒ÉBAUDISSEMENT, subst. masc. Vx. Action de s ébaudir; état de celle ou de celui qui est ébaudi. Il faut se méfier, quand on passe les ponts, du vent (...), lequel a bientôt fait d envoyer un chapeau à la rivière, au grand ébaudissement des pages …   Encyclopédie Universelle

  • rebaudir — ● rebaudir verbe transitif (ancien français balt, joyeux, du francique bald, hardi) Égayer les chiens de chasse en leur parlant. ⇒REBAUDIR, verbe CHASSE A. Empl. trans. Caresser, flatter les chiens. Il faut rebaudir les chiens qui ont bien fait… …   Encyclopédie Universelle

  • rebaudir — (re bô dir) 1°   V. a. Terme de chasse. Exciter les chiens par des caresses. 2°   V. n. On dit que les chiens rebaudissent, lorsqu ils lèvent la queue ; ce qui fait juger qu ils rencontrent. HISTORIQUE    XVIe s. •   En retirant vostre vieux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ébaudissement — (é bô di se man) s. m. Terme familier. Action de s ébaudir ; état de celui qui s est ébaudi. HISTORIQUE    XVe s. •   Si firent lors par toute la noble ville d Orleans grand joie et moult grands esbaudissements, quand ils se virent et connurent… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”