DUR
, URE. adj.
Ferme, solide, difficile à pénétrer, à entamer. Dur comme marbre. Dur comme fer. Le porphyre est plus dur que le marbre.   Il est quelquefois simplement opposé à Tendre, mou. Pain dur. OEuf dur. Viande dure. Un lit dur. Chaise fort dure. Pouls dur.

Prov. et fig., Quand l'un veut du mou, l'autre veut du dur, se dit en parlant De deux personnes qui ne s'accordent jamais. Dans cette phrase, Dur est employé substantivement Coucher sur la dure, Coucher sur la terre, sur le plancher, ou sur des planches : cela se dit plus particulièrement Des religieux qui, pour observer leur règle, couchent durement. Dans cette phrase, Dure est employé substantivement.

Fig., Avoir l'oreille dure, être dur d'oreille, N'entendre pas bien, être un peu sourd .

Fig. et fam., Tête dure, Esprit peu ouvert, qui ne comprend que très-difficilement. On dit aussi, Intelligence dure, entendement dur, etc.

DUR, signifie aussi, Rude, insensible, inhumain, très-sévère. Cet homme est dur et sec. Il est fort dur pour ses domestiques. Il a un caractère dur, l'âme dure, le coeur dur. Des lois dures.   Il se dit, dans un sens analogue, Des dehors, des manières, des discours, etc. Il a les traits durs, la mine dure, le regard dur et farouche. Ton dur. Manières dures. Paroles dures et offensantes. Termes durs. Réponse dure et sèche.   Il se dit encore De ce qui est fâcheux, affligeant, difficile à supporter. Il est dur de se voir calomnier. Il a reçu un traitement bien dur. C'est une dure nécessité. Une vérité dure.   Il signifie également, Pénible, austère. Les soldats mènent une vie fort dure. Les chartreux mènent une vie dure.   Le temps est dur, Il fait extrêmement froid. Cela se dit aussi, et plus ordinairement, Des temps où le peuple a de la peine à vivre, soit à raison de la cherté des denrées, soit par le défaut de travail. Les temps sont bien durs.   Vin dur, Vin qui a beaucoup d'âpreté.

DUR, signifie en outre, Rude et désagréable à l'oreille, sans harmonie. Une voix dure. Des vers durs. Un style dur. Cette modulation est dure à l'oreille, est bien dure. Prononciation dure. C'est un versificateur dur et sec.   Il se dit, dans les Arts du dessin et en Calligraphie, De ce qui est marqué trop fortement, de ce qui est très-roide ou heurté. Son dessin est correct, mais dur. Ces contours sont durs. Le trait de ce morceau d'architecture est dur. Les traits de cette écriture sont fort durs. On dit dans un sens analogue, Avoir le crayon dur, le pinceau dur, etc.   Il s'emploie quelquefois substantivement, dans ce dernier sens. Le dur est le contraire du moelleux.   Tableau dur, Tableau dont le dessin est dur, ou dans lequel les ombres et les lumières contrastent beaucoup trop fortement. On dit aussi, dans le dernier sens, que L'effet d'un tableau est dur, que Les tons en sont durs, etc.

DUR, se prend quelquefois dans le sens de Difficile. Être dur à émouvoir. Cela est dur à digérer, est de dure digestion.

Fig. et fam., Cela est dur à digérer, ou Cela est de dure digestion, Cela est difficile à endurer, ou difficile à croire. La seconde de ces deux phrases se dit également De ce qui donne beaucoup d'ennui, de fatigue. Ce livre, cet ouvrage est de dure digestion, est un morceau de dure digestion.   Ce fusil, ce pistolet, etc., est dur à la détente, se dit D'un fusil, d'un pistolet, etc., dont la détente ne part que difficilement.

Fig. et pop., Être dur à la détente, Être avare, avoir de la peine à donner de l'argent, à payer. On dit dans le même sens, Être dur à la desserre.   Cette marchandise est dure à la vente, Elle n'est pas de débit.

DUR, s'emploie aussi adverbialement, comme dans ces phrases : Il entend dur, Il a l'oreille dure, il est un peu sourd ; et, figurément et familièrement, Il croit dur comme fer tout ce qu'on lui dit, Il est extrêmement crédule.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dur — dur …   Dictionnaire des rimes

  • dur — dur, dure [ dyr ] adj., adv. et n. • Xe ; lat. durus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui résiste à la pression, au toucher; qui ne se laisse pas entamer ou déformer facilement. ⇒ résistant, solide. Le fer, l acier sont des métaux durs. Roches dures et roches… …   Encyclopédie Universelle

  • dur — dur, dure (dur, du r ) adj. 1°   Difficile à pénétrer, à entamer, opposé à tendre, à mou. Le fer est un métal très dur. Du pain dur. Un lit dur. Du bois dur à fendre. Une pierre dure à casser. •   Pauvre ignorant ! et que prétends tu faire ? Tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Dur — (v. lat. durus „hart“; franz. Mode majeur, engl. major, ital. Modo maggiore) bezeichnet in der Musik ein Tongeschlecht. Dieses kann sich auf eine Tonart, eine Tonleiter oder einen Akkord beziehen. Dur und Moll verdrängten im Verlauf des… …   Deutsch Wikipedia

  • dur — DUR, URE. adj. Ferme, solide, difficile à pénétrer, à entamer. Dur comme marbre. Dur comme fer. Le porphyre est plus dur que le marbre. f♛/b] Il est quelquefois simplement opposé à Tendre, mou. Pain dur. OEuf dur. Viande dure. Un lit dur. Chaise… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dur — DUR, [du]re. adj. Ferme, solide, difficile à penetrer, à entamer. Dur comme marbre. dur comme fer. le porphyre est une pierre extremement dure. Il est quelquefois simplement opposé à tendre & à mol. Pain dur. oeuf dur. viande dure. On dit,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dur — Dur, m. Est le contraire de mol, et vient directement de ce mot Latin Durus. Pain dur, Caillou dur. Il se prend aussi pour difficile. Nicole Gilles en la vie de Philippe de Valois: Iceluy Pape Benedict fut dur à donner benefices à nulles gents, s …   Thresor de la langue françoyse

  • Dur — 〈n.; s; unz.; Mus.〉 eins der beiden Tongeschlechter mit großer Terz im Dreiklang der Tonika; Ggs Moll 1 [zu mlat. b durum „der Ton h“ eigtl. „hartes b“; zu durus „hart“, nach der als „harter Klang“ empfundenen großen Terz] * * * Dur, das; [s]… …   Universal-Lexikon

  • dur — dur̃ interj. dar: Dur̃ dur̃ dur̃ rateliai važinėja ir važinėja Arm. Griaustinis tik dur dur, kad trenkia! Jnšk …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • dur- — *dur germ., Femininum: nhd. Tür, Tor ( Neutrum); ne. door; Rekontruktionsbasis: got., an., ae., afries., anfrk., as., ahd.; Hinweis: s. *dura ; …   Germanisches Wörterbuch

  • dur — I {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. durze {{/stl 8}}{{stl 7}} ostra choroba zakaźna, występująca w kilku postaciach, której towarzyszy bardzo wysoka gorączka; tyfus : {{/stl 7}}{{stl 10}}Dur brzuszny, plamisty, rzekomy. {{/stl 10}}{{stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”