DUPE
. s. f.
Il se dit d'Une personne qui a été trompée, jouée, ou qui est facile à tromper. C'est une dupe, une vraie, une franche dupe, une bonne dupe. C'est la dupe d'un tel. C'est sa dupe. Il en a été la dupe. Être pris pour dupe. Passer pour dupe. Il n'a pas trouvé sa dupe. Il fut la dupe de leurs simagrées. Ils ont fait bien des dupes. Ô la bonne dupe !   On le met ordinairement au singulier lorsqu'il se rapporte à un nom ou pronom au pluriel qui désigne plusieurs personnes trompées en même temps par le même moyen, ou qui est employé dans un sens générique et collectif. Nous en fûmes la dupe. Les personnes de bonne foi sont souvent la dupe des gens intéressés. Mais quand il s'agit de plusieurs personnes trompées successivement, il est mieux de lui donner le pluriel. Nous en fûmes les dupes.   Il s'emploie quelquefois adjectivement. Il n'est pas si dupe que vous le pensez.   Être la dupe d'une affaire, d'un marché, N'y pas trouver son compte. On dit dans un sens analogue, Être la dupe de sa complaisance, de sa bonne foi, etc.

DUPE, se dit encore d'Une sorte de jeu de cartes, appelé quelquefois Jeu du Florentini. Jouer à la dupe. Tenir la dupe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dupe — dupe …   Dictionnaire des rimes

  • dupé — dupé …   Dictionnaire des rimes

  • dupe — [ dyp ] n. f. et adj. • duppe 1426; emploi plaisant de dupe « huppe », oiseau d apparence stupide 1 ♦ Personne que l on trompe sans qu elle en ait le moindre soupçon. ⇒ dindon, pigeon. Prendre qqn pour dupe. ⇒ duper. Être la dupe de qqn (cf. fam …   Encyclopédie Universelle

  • dupe — DUPE. sub. f. Celui ou celle qui est trompée, ou facile à tromper. C est une dupe, une vraie dupe, une franche dupe, une bonne dupe. C est la dupe d un tel. C est sa dupe. Il en a été la dupe. Être pris pour dupe. Passer pour dupe. Il n est pas… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dupe — dȕpe sr <G ta, N mn dupèta, G dupétā> DEFINICIJA vulg. 1. v. stražnjica 2. pren. loš karakter, beskičmenjak FRAZEOLOGIJA boli me dupe! baš me briga, to me se uopće ne tiče; da mi (ti, mu itd.) dupe vidi put (puta) putujem bez ozbiljna… …   Hrvatski jezični portal

  • Dupé — (Дюпэ) Тип Публичная компания Листинг на бирже BM F Bovespa …   Википедия

  • Dupe — Dupe, v. t. [imp. & p. p. {Duped} (d[=u]pt); p. pr. & vb. n. {Duping}.] [Cf. F. duper, fr. dupe. See {Dupe}, n.] To deceive; to trick; to mislead by imposing on one s credulity; to gull; as, dupe one by flattery. [1913 Webster] Ne er have I duped …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Dupe — (d[=u]p), n. [F., prob. from Prov. F. dupe, dube; of unknown origin; equiv. to F. huppe hoopoe, a foolish bird, easily caught. Cf. Armor. houp[ e]rik hoopoe, a man easily deceived. Cf. also {Gull}, {Booby}.] One who has been deceived or who is… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Dupe — is short for duplicate . Dupe may also refer to: Someone who is deceived by another and acts in their interest without realization. Duping, practice of exploiting a bug in a video game to illegitimately create duplicates of unique items or… …   Wikipedia

  • dupe — vb Dupe, gull, befool, trick, hoax, hoodwink, bamboozle mean to delude a person by underhand means or for one s own ends. Dupe suggests unwariness or unsuspiciousness on the part of the person or persons deluded and the acceptance of what is… …   New Dictionary of Synonyms

  • dupé — dupé, ée (du pé, pée) part. passé. Pris pour dupe. Dupé par un habile fripon. •   Un philosophe assure Que toujours par leurs sens les hommes sont dupés, LA FONT. Fabl. VII, 18.    Il se dit aussi de l attente, de l espérance, etc. •   S il ne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”