DOUX
, OUCE. adj.
Dont la saveur est ordinairement agréable au goût, et n'a rien d'aigre, d'amer, d'âpre, ou de salé. Le lait, le miel, le sucre, sont doux. Orange douce. Amande douce. Huile d'amandes douces. La plupart des vins d'Italie sont doux. On le prend quelquefois substantivement. L'amer et le doux sont deux qualités contraires.   Vin doux, se dit aussi Du vin qui n'a pas encore cuvé.  Mets trop doux, Mets trop sucré. Cette crème, cette compote est trop douce. On dit aussi D'un potage, d'une sauce où il n'y a pas assez de sel ou d'épices, qu' Il est trop doux, qu' Elle est trop douce.   Sauce douce, Sauce faite avec du sucre et du vinaigre Eau douce, se dit de L'eau des rivières, des lacs, des étangs et des fontaines, par opposition à L'eau de la mer, qui est salée. Poisson d'eau douce.

Fam., Marin d'eau douce, se dit par raillerie d'Un homme qui a navigué seulement sur les rivières, ou qui a peu navigué sur mer.

Fig. et fam., Médecin d'eau douce, Médecin qui ne donne que des remèdes faibles, inefficaces. Il s'est dit aussi d'Un médecin qui donnait peu de remèdes.

Prov., Ce qui est amer à la bouche est doux au coeur.

DOUX, se dit, par extension, De tout ce qui fait une impression agréable sur les autres sens, et qui n'a rien de rude, d'aigre, de piquant, ou de brusque, de trop vif, de trop éclatant, etc. Cela est doux au toucher, à la vue, à l'odorat, à l'ouïe. Avoir la peau douce. Le poil de cet animal est fort doux. Doux comme du satin. Un jour doux. Une lumière douce. De doux reflets. Un doux éclat. Le vert est une couleur douce. L'effet de ces couleurs, de ces teintes est très-doux à l'oeil. Des mouvements, des contours doux et gracieux. Un doux balancement. Odeur douce. Haleine douce. Doux parfum. Voix douce. Son doux. Un parler doux. Langue douce et harmonieuse. Douce harmonie. Doux ramage. Le doux murmure des eaux.   En Médec., Purgation, médecine douce, Purgation, médecine peu active, qui agit sans causer des tranchées. On dit dans le même sens, Un purgatif doux.   Lime douce, Celle dont les aspérités sont fines et peu saillantes.  Gravure en taille-douce, ou simplement, Taille-douce, Gravure qui se fait sur des planches de cuivre avec le burin ou l'eau-forte ; L'art de faire ce genre de gravure. On le dit également Des estampes tirées sur ces sortes de planches. On dit aussi, Graveur en taille-douce, et Graver en taille-douce.   Vue douce, Vue où il y a d'agréables repos, comme des prairies, de petits bois qui sont à une médiocre distance Cheval doux, monture douce, Cheval, monture qui ne fatigue point le cavalier. On dit dans le même sens, Ce cheval a une allure douce, les allures fort douces, des mouvements doux, etc.   Cheval doux, se dit aussi d'Un cheval qui n'est pas fringant ni ombrageux. Cette jument est une bête fort douce.   Voiture douce, Voiture qui ne fatigue point, qui ne fait pas éprouver de secousses, de cahots. Une voiture n'est pas assez douce pour un blessé, il faut une litière ou un brancard. Les carrosses à ressorts sont bien plus doux que ceux qui n'ont que des soupentes.   Escalier doux, pente, montée douce, Escalier, pente, etc., qui ne sont pas rudes, qu'il est facile de monter, de gravir. On dit dans un sens analogue, Une descente douce.   Style doux, Style qui n'a rien de rude, qui est aisé et coulant. Cet auteur a le style doux. Cela est assez bien écrit, le style en est doux. Ses vers ne sont pas si doux que sa prose. Il y a dans cette poésie quelque chose de doux et d'harmonieux qui séduit. On dit aussi, Une éloquence douce, Une éloquence où il y a peu de grands mouvements, mais qui plaît à l'esprit et qui s'insinue dans le coeur. Il avait une éloquence douce et persuasive. On dit encore, Une douce onction.   En Grammaire grecque, Esprit doux, Signe en forme de virgule (') qui se place au-dessus d'une lettre, pour indiquer l'absence d'aspiration, comme dans [grec] (il est).

DOUX, en parlant De l'état de l'atmosphère, signifie, Qui est d'une température agréable, qui n'est ni trop chaud, ni trop froid, et qui est calme. Un air doux. Un temps doux. Il fait bien doux. Une douce température de l'air.   Un doux zéphyr, Un petit vent frais et agréable. On dit poétiquement, dans le même sens, La douce haleine des vents, du zéphyr.   Pluie douce, Pluie menue, plus chaude que froide, qui tombe sans orage.  Chaleur douce, Chaleur modérée : cela se dit en parlant De la température d'un corps quelconque. On dit dans le même sens, en Chimie, Un feu doux.   Douce influence, Influence agréable, salutaire, etc., qui agit avec quelque lenteur. La douce influence du printemps. Fig., La douce influence de sa parole.

DOUX, se prend quelquefois pour Calme, tranquille. Un doux sommeil. Le doux silence des bois. Un doux repos. De doux loisirs. De douces occupations. Mener une vie douce. Il n'a plus ni fièvre ni douleur, il est maintenant dans un état plus doux, dans une situation assez douce. Gaieté douce. Une douce mélancolie. Une douce langueur. Une mort douce.

DOUX, signifie aussi figurément, Humain, traitable, affable, bénin, clément ; et alors il est opposé à Rude, cruel, farouche, fâcheux, sévère, violent. Un peuple doux et hospitalier. Caractère doux. Humeur douce. Naturel doux. Homme doux et traitable, doux et affable. Il a les inclinations douces. Des moeurs douces. Il est doux comme un agneau. C'est un homme doux et complaisant. Cet animal est fort doux. Elle est douce et caressante. Les esprits doux se font aimer de tout le monde. Un gouvernement doux. On dit dans le même sens : Une douce bienveillance. Une douce affabilité. Une douce piété. Etc.   Il se dit également De ce qui est peu pénible, peu difficile à supporter, à endurer, à observer, de ce qui n'est pas imposé ou infligé avec trop de rigueur. Le service est fort doux dans cette maison. C'est, après tout, une condition assez douce. Est-il un joug plus doux ? C'est un devoir bien doux à remplir. Une religion, une philosophie, une morale douce. Des peines douces. Un châtiment doux. C'est un supplice trop doux. Une raillerie douce.   Il se dit encore De ce qui dénote ou semble exprimer une disposition bienveillante, affectueuse, ou la candeur, la sérénité, la bonté habituelle de l'âme. Un doux sourire. De doux regards. Parler d'un ton doux. Une physionomie, une mine douce. Avoir les yeux doux, le regard doux et caressant. Un doux maintien. Un air doux et insinuant.

Fam., Faire les yeux doux, les doux yeux, Regarder en donnant à ses yeux une expression de tendresse. Faire les yeux doux à une femme.

Fam., Entre doux et hagard, Moitié rude et moitié doux. Des yeux entre doux et hagard. Cela signifie aussi, Ni bien ni mal, et plus souvent encore, Avec un mécontentement déguisé sous une apparence de douceur. Comment l'a-t-il reçu ? Entre doux et hagard. Cette locution vieillit.  De douces paroles, Des paroles obligeantes, flatteuses, ou Des propos tendres, galants. Dans ce dernier sens, on dit aussi, De doux propos.   Billet doux, Billet d'amour, de galanterie.

DOUX, se dit encore, au figuré, De tout ce qui émeut agréablement, de tout ce qui flatte ou qui touche agréablement l'esprit, le coeur, l'imagination. Un doux baiser. Un doux embrassement. Une douce étreinte. De doux entretiens. De douces jouissances. De douces illusions. Un doux sentiment. Une douce émotion. De doux transports. De douces larmes. Une douce surprise. Un doux souvenir. Une douce espérance. Un doux pressentiment. Une douce punition. De doux reproches. De doux liens. Une douce union. Le doux penchant qui l'entraîne. C'est un homme dont le commerce est fort doux. Il n'y a rien de si doux que de vivre avec ses amis. C'est une chose bien douce que l'indépendance. C'est quelque chose de bien doux que la liberté. Il est doux d'être en état de rendre des services. Il m'est doux de voir que... d'avoir à vous annoncer que... Rien ne nous rend la vie si douce que la société et le commerce de nos amis. Passer du grave au doux. Dans cette dernière phrase, Doux est employé substantivement.

DOUX, se dit aussi Des métaux dont les parties sont bien liées, et qui se plient aisément sans se casser. Le cuivre fin est doux, mais l'alliage le rend aigre. Le fer le plus doux est le plus propre à faire de l'acier.

DOUX, s'emploie adverbialement dans les deux phrases familières et figurées qui suivent :  Filer doux, Demeurer dans la retenue, dans la soumission à l'égard de quelqu'un que l'on craint ; souffrir patiemment une injure. C'est un homme avec qui il faut filer doux. Je le ferai bien filer doux. Quand il s'entendit menacer, il fila doux.   Il avale cela doux comme lait, se dit D'un homme à qui l'on a fait quelque offense, et qui n'en témoigne aucun ressentiment. On le dit aussi D'un homme vain qui ajoute aisément foi aux flatteries ; et D'un homme simple à qui l'on fait accroire les choses les plus éloignées de la vérité.

TOUT DOUX. loc. adverbiale et familièredont on se sert Pour reprendre quelqu'un qui s'emporte, qui s'échauffe trop, etc. Tout doux, tout doux, s'il vous plaît.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • doux — doux …   Dictionnaire des rimes

  • doux — doux, douce [ du, dus ] adj. et n. • dulz 1080; lat. dulcis I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a un goût faible ou sucré (opposé à amer, acide, fort, piquant, etc.). Doux comme le miel. Amandes, oranges, pommes douces. Piment doux (ou poivron), moutarde douce (ou… …   Encyclopédie Universelle

  • doux — doux, douce (do , dou s ; l x se lie : dou z et poli) adj. 1°   Dont la saveur est agréable, qui n a rien de rude. Amande, orange douce. Pomme douce. •   Contre la maxime de médecine, que toutes les choses douces se tournent en bile, VOIT. Lett.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • doux — DOUX, OUCE. adj. Qui est d une saveur qui fait ordinairement une impression agréable au goût, qui n a rien d aigre, d amer, de piquant, d âpre ou de salé. Le lait, le miel, le sucre sont doux. Orange douce. Amande douce. Huile d amandes douces.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • doux — DOUX, douce adj. Qui est d une saveur qui fait ordinairement une impression agreable au goust, qui n a rien d aigre, d amer, de piquant, d aspre, ou de salé. Le lait, le miel, le sucre sont doux. citron doux. lime douce. orange douce. amande… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Doux — (französisch: süß) steht für: die altfranzösische Bezeichnung eines Adligen, siehe die deutschsprachige Entsprechung Herzog die französische Bezeichnung für süße Weine bzw. Rebsorten, beispielsweise Vin Doux Naturel einen Ort im französischen im… …   Deutsch Wikipedia

  • Doux — Saltar a navegación, búsqueda Doux puede referirse a Doux, comuna francesa situada en Ardenas. Doux, comuna francesa situada en Deux Sèvres. Obtenido de Doux Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • Doux — may refer to: Doux, Ardennes, a French commune in the Ardennes department Doux, Deux Sèvres, a French commune in the Deux Sèvres department Doux River, a river in France A kind of sparkling wine, for which the °Bx is greater than 5. See also Dux …   Wikipedia

  • Doux — Doux, Fluß u. Departement, so v.w. Doubs …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Doux — doux, douche nf source, fontaine Alpes, Sud Est …   Glossaire des noms topographiques en France

  • doux — [du:] <fr. ; aus gleichbed. lat. dulcis> süß, lieblich, angenehm …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”