DOUBLE
. adj. des deux genres
opposé à Simple. Qui vaut, qui pèse, qui contient une fois autant. Double louis. Double ducat. Double portion. Double dose. Double charge. Une valeur, une force double d'une autre. Celui qui néglige de faire enregistrer un acte dans le délai prescrit, paye double droit.   En Mathém., Raison double, Rapport de deux quantités dont l'une est double de l'autre. Seize est à huit en raison double.

DOUBLE, se dit également D'une chose composée de deux autres choses pareilles, ou analogues entre elles, ou seulement de même nature, de même espèce. Feuillet double. Fruit double. Le calice de cette fleur est double. Les objets lui paraissent doubles. Un double rang de colonnes. Corps de logis double. Cette maison a une double entrée. Double porte. Double croisée. Double châssis. Double semelle. Soulier à double couture. Une boîte à double fond. Nouer à double noeud. Fermer une porte, une cassette à double tour. Un double signal. C'est un double service. Un doub le tort. Ce fut un double malheur. Il se vit chargé d'un double crime. Il lui fallut répondre à cette double accusation. Ce mot, cette phrase a un double sens. La double autorité qu'il exerce.   Mot, phrase à double entente, à double sens, Mot, phrase qui a deux sens, qui est susceptible de deux interprétations.  Au Domino, Double-as, double-deux, double-trois, etc., Dé sur lequel l'as, le point deux, etc., est répété.  Acte double, Celui dont on fait deux originaux semblables, pour en laisser un entre les mains de chacune des parties intéressées. On met à la fin de pareils actes, Fait double entre nous.   En termes de Commerce et de Banque, Tenue des livres en partie double ou à partie double, Manière de tenir les livres qui consiste à reconnaître à la fois un débiteur et un créancier, dans la rédaction d'un article quelconque, soit de recette, soit de dépense. On dit dans le même sens : Tenir les livres en partie double, à partie double. Comptes en partie double. Etc.   En termes de Comptabilité, Double emploi, Ce qui a été employé, porté deux fois en recette ou en dépense dans un compte. Il se dit également, dans le langage ordinaire, de Tout ce qui fait inutilement répétition. Cela fait double emploi.   Au Trictrac, Gagner partie double, Prendre douze points de suite.  En Jurispr., Double lien, se dit de La parenté entre enfants d'un même père et d'une même mère, c'est-à-dire, entre frères et soeurs germains.  En Botan., Fleur double, Celle qui a acquis par la culture un plus grand nombre de pétales qu'elle n'en aurait eu dans l'état naturel. Un cerisier à fleurs doubles. Des jacinthes, des violettes doubles.   En Médec., Fièvre double, Fièvre intermittente dont les accès deviennent deux fois aussi nombreux qu'ils l'étaient dans un temps donné. Fièvre double-quarte, Celle dont les accès prennent successivement deux jours de suite et ne paraissent pas le troisième, l'accès du quatrième jour étant différent de celui du second, et semblable à celui du premier. Fièvre double-tierce, Celle dont les accès reviennent tous les jours, de manière que le troisième est semblable au premier et le quatrième au second.  En Musiq., Double croche, Note qui ne vaut que la moitié d'une croche, et dont la queue porte deux barres ou crochets. Intervalle double, Intervalle qui excède l'étendue de l'octave. Double fugue, désigne Ce qu'on nomme plus exactement Fugue à deux sujets.

DOUBLE, se dit figurément Des choses plus fortes, de qualité supérieure, de vertu plus efficace que les autres choses de même nature. Encre double. Double bière. Eau de fleurs d'orange double.   Double bidet, Bidet qui est de plus haute taille que les bidets ordinaires.  Fêtes doubles, se dit, dans les Rubriques ecclésiastiques, de Certaines fêtes dont l'office est plus solennel que celui des autres ; et on appelle Fêtes semi-doubles, Celles qui tiennent le milieu entre les fêtes doubles et les simples.

Fam., Double coquin, double fripon, etc., Grand coquin, grand fripon.

DOUBLE, signifie quelquefois, Qui a de la duplicité. C'est un homme double. Méfiez-vous de cette femme, c'est un caractère double. C'est une âme double. On dit dans le même sens, C'est un homme à double face.

DOUBLE, est aussi substantif masculin, et signifie, Toute chose qui équivaut à deux fois une autre chose. Ce nombre est le double de tel autre. Sa fortune est augmentée du double. Plus du double. Gagner, perdre le double. Payer le double. Être condamné au double.   Jouer à quitte ou à double, à quitte ou double, et plus ordinairement, Jouer quitte ou double, Jouer une dernière partie qui doit acquitter celui qui a déjà perdu, ou doubler le gain de celui qui a déjà gagné. Jouons à quitte ou double, ou elliptiquement, Quitte ou double. Cela signifie aussi, figurément et familièrement, Risquer, hasarder tout pour se tirer d'une mauvaise affaire Parier double contre simple, Parier deux contre un.  Le double d'un corps de logis, Une des moitiés d'un corps de logis dans son épaisseur. On a mis toutes les garde-robes dans le double.   Le double d'un acte, d'un traité, d'une note, etc., L'un des originaux, ou seulement La copie d'un acte, d'un traité, etc.  Double de compte, Celui des originaux de compte que le comptable garde entre ses mains.  En Peinture, Le double d'un tableau, La copie d'un tableau faite par l'auteur même du tableau.  Avoir des doubles dans sa bibliothèque, dans son herbier, etc., Avoir deux ou plusieurs exemplaires du même ouvrage, deux ou plusieurs échantillons d'une même plante, etc.  En Musique, Le double d'un air, Le même air, qu'on figure sur le simple par l'addition de plusieurs notes qui varient et ornent le chant. Le double des Folies d'Espagne. Cette locution a vieilli : on dit maintenant, Variations.   Mettre une chose en double, en plusieurs doubles, La replier sur elle-même une ou plusieurs fois. Mettre une serviette en double.

Fig. et fam., Mettre les morceaux en double, Manger à la hâte.

DOUBLE, substantif, se dit, au Théâtre, Des acteurs et actrices qui remplacent dans les rôles ceux qui en sont chargés en premier. Cet acteur n'est qu'un double, n'est que le double d'un tel. La pièce a été jouée par les doubles. On dit dans un sens analogue, Donner un rôle en double.

DOUBLE, se dit en outre d'Une espèce de monnaie ancienne qui valait deux deniers, et dont les six faisaient un sou. Un double. Donner un double. Double tournois.   Il s'emploie figurément, dans certaines phrases familières, pour exprimer Une très-petite valeur. J'en donnerai tant, et pas un double avec. Cela ne vaut pas un double, je n'en donnerais pas un double.

DOUBLE, s'emploie aussi quelquefois adverbialement, comme dans ces phrases : Voir double, Voir les objets comme s'ils étaient doubles ; Payer double, Payer deux fois la valeur.

AU DOUBLE. loc. adv.Une fois plus. Payer, acheter au double. On l'emploie aussi figurément. Il m'a fait un déplaisir, il le payera au double. Je vous suis redevable de ce bon office, je vous le rendrai au double.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Double — Double …   Deutsch Wörterbuch

  • DOUBLE — La question de l’existence d’un double insaisissable, en tout point semblable à son modèle «vrai et vivant», se présente chaque fois que la conscience se voit surprise à manquer au contrôle sévère qu’elle doit exercer en permanence sur la faculté …   Encyclopédie Universelle

  • Double — Dou ble (d[u^]b l), a. [OE. doble, duble, double, OF. doble, duble, double, F. double, fr. L. duplus, fr. the root of duo two, and perh. that of plenus full; akin to Gr. diplo os double. See {Two}, and {Full}, and cf. {Diploma}, {Duple}.] 1.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • double — DOUBLE. adj. des 2 g. Qui vaut, qui pèse, qui contient une fois autant. Il est opposé à Simple. Double louis. Double ducat. Double pistole. Double portion. Corps de logis double. f♛/b] Il se dit aussi Des choses plus fortes, de plus grande vertu… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • double- — ⇒DOUBLE , élément de compos. Élément de compos. entrant dans la formation de lexies ou de composés subst. appartenant au lang. cour. et à qq. domaines techn. A. Double + mot autonome désignant une chose mesurable ou quantifiable; double indique… …   Encyclopédie Universelle

  • Double — or The Double may refer to: Multiplication by 2 Look alike Body double, someone who substitutes for the credited actor of a character Doppelgänger, ghostly double of a living person Polish Enigma doubles Kamen Rider W Kamen Rider Double… …   Wikipedia

  • double — [dub′əl] adj. [ME < OFr < L duplus, lit., twofold (akin to Gr diploos) < duo, TWO + plus < IE * plo , fold < base * pel , to FOLD1] 1. two combined; twofold; duplex 2. having two layers; folded in two 3. having two of one kind;… …   English World dictionary

  • Double — Double, Double, Boy In Trouble Saltar a navegación, búsqueda Double, Double, Boy in trouble Episodio de Los Simpson Episodio n.º Temporada 20 Episodio 423 Código de producción KABF14 Guionista(s) Bill Odenkirk Director …   Wikipedia Español

  • double — Double, Duplex, Geminus, Duplus, Diplois, Le françois use aussi de ce mot par adjonction, pour signifier non pas deux choses accouplées par double, mais une seule chose doublant en grosseur ou valleur, comme double canon, double lance, c est à… …   Thresor de la langue françoyse

  • doublé — doublé, ée (dou blé, blée) part. passé. 1°   Augmenté une fois en sus. Une somme doublée. •   Votre garde est doublée et par un ordre exprès Je vois ici deux rois observés de fort près, CORN. Attila, III, 2.    Terme de mathématique. Raison… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Double — (frz. und engl. double „doppelt“) bezeichnet: Double (Film), einen Ersatzdarsteller für ausgewählte Drehszenen Double, anderer Begriff für Doppelbesetzung in Bühnenstücken für den Fall, dass ein Darsteller ausfällt Double, anderer Begriff für… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”