DOS
. s. m.
Partie du corps de l'homme ou de l'animal, depuis le cou jusqu'aux reins. Le dos d'un homme. Il était couché sur le dos. Dos courbé, voûté. L'épine du dos. Il portait un homme sur son dos. Il a eu tout le jour les armes sur le dos. Il me tournait le dos, et ne pouvait m'apercevoir. Danser dos à dos. Le dos d'un cheval, d'un mulet, d'un âne.   Par exagérat., N'avoir pas une chemise à mettre sur son dos, Être extrêmement pauvre.

Fig. et fam., Avoir le dos au feu et le ventre à table, ou Être le dos au feu, le ventre à table, se dit De quelqu'un qui prend toutes ses aises en mangeant.

Fam., Faire le gros dos, se dit Des chats lorsqu'ils relèvent leur dos en bosse.

Prov. et fig., Faire le gros dos, faire gros dos, Faire l'homme important, le capable.

Prov. et fig., Se laisser manger la laine sur le dos, Se laisser maltraiter, souffrir tout, ne pas savoir se défendre. Il se laisse, il ne se laisse pas manger la laine sur le dos.

Fig. et pop., Mettre tout sur le dos de quelqu'un, Se décharger sur lui de tout le faix, de tout le blâme, rejeter sur lui tous les torts. On dit dans un sens analogue : Avoir quelque chose sur le dos. Cela est sur son dos.

Prov., Battre quelqu'un dos et ventre, Le battre avec excès.

Fam., Tourner le dos à quelqu'un, Tourner le dos du côté où il a le visage, lui présenter le dos. Il se dit, figurément et familièrement, Lorsqu'on quitte quelqu'un et qu'on le laisse là par mépris, par indignation, ou Lorsqu'on abandonne ses intérêts. Dans la mauvaise fortune, la plupart des amis vous tournent le dos. On dit de même, La fortune lui a tourné le dos, La fortune lui est devenue contraire Tourner le dos aux ennemis, à l'ennemi, ou simplement, Tourner le dos, Fuir. Tourner le dos dans une bataille. La plupart des siens ont tourné le dos.

Prov., fig. et pop., Tourner le dos à la mangeoire, Se mettre dans une situation contraire à celle que demande la chose qu'on veut faire.

Fam., Il tourne le dos où il veut aller, se dit D'un homme qui, au lieu d'aller où il veut, prend un chemin tout opposé.

Fam., Tourner le dos, signifie encore, S'en aller. Vous n'aurez pas tourné le dos, vous n'aurez pas le dos tourné, qu'il ne se souviendra plus de vous.

Fig. et fam., Porter quelqu'un sur son dos, En être importuné, fatigué. Avoir toujours quelqu'un sur le dos, En être sans cesse obsédé, poursuivi.

Fig. et fam., Avoir bon dos, Être en état de supporter une perte, une dépense considérable sans se trouver gêné ; ou Être insensible aux railleries, aux mortifications. On lui a imposé une forte taxe, mais il a bon dos. Il ne s'embarrasse guère des injures dont on le charge, il a bon dos.

Fig. et fam., Avoir quelqu'un à dos, se mettre quelqu'un à dos, L'avoir pour ennemi, s'en faire un ennemi. Se mettre tout le monde à dos.

Fig. et fam., Mettre des gens dos à dos, Renvoyer chacune de leur côté deux personnes qui sont en différend, sans donner à l'une aucun avantage sur l'autre.

Fig. et fam., Le dos lui démange, se dit D'une personne qui fait tout ce qu'il faut pour qu'on en vienne à la battre.  En dos d'âne, se dit en parlant De certaines choses qui sont ou qui semblent formées de deux parties réunies ensemble de manière à présenter une pente, un talus de chaque côté. Le dessus de ce coffre est en dos d'âne. Toit en dos d'âne. Chemin en dos d'âne.   Pont en dos d'âne, Pont extrêmement arqué.  Dos, désigne aussi, par analogie, La partie de certaines choses qui par sa destination, par sa position ou par sa forme, offre quelque rapport avec le dos de l'homme ou de l'animal. Ainsi on dit :  Le dos d'un habit, d'une robe, etc., La partie d'un habit, d'une robe, qui sert à couvrir le dos.  Le dos d'une chaise, d'un fauteuil, etc., La partie d'une chaise, etc., contre laquelle on s'appuie le dos. Siége à dos.   Le dos d'un couteau, La partie opposée au tranchant Le dos d'un livre, La partie opposée à la tranche, et sur laquelle on met ordinairement le titre.  Le dos d'un papier, d'un billet, d'un acte, etc., Le revers. Mettre un ordre au dos d'un billet. Ce titre est coté au dos.   Le dos de la main, Le côté extérieur de la main, la partie opposée à la paume de la main.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dos — [ do ] n. m. • 1080; lat. pop. dossum, class. dorsum, appliqué surtout aux animaux, et qui a éliminé tergum I ♦ 1 ♦ Partie du corps de l homme qui s étend des épaules jusqu aux reins, de chaque côté de la colonne vertébrale. Être large de dos. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • dos — DOS. s. m. La partie de derrière de l animal, depuis le cou jusqu aux reins. Le dos d un homme, d un cheval, d un mulet, d un âne. Il étoit couché sur le dos. Dos courbé, voûté. L épine du dos. Il portoit un homme sur son dos. Il lui a mis le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dos — (Del lat. duos, acus. de duo). 1. adj. Uno y uno. 2. segundo (ǁ ordinal). Número dos. Año dos. Apl. a los días del mes, u. t. c. s. [m6]El dos de mayo. 3. m. Signo o conjunto de signos con que se representa el número dos. 4. Carta o …   Diccionario de la lengua española

  • dos — DOS. s. m. La partie de derriere de l animal, entre les espaules & les reins. Le dos d un homme, d un cheval, d un mulet, d un asne. il estoit couché sur le dos. dos courbé, vouté. l espine du dos. il portoit un homme sur son dos. il luy a mis le …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dos — dos, cada dos por tres expr. a menudo, con frecuencia. ❙ «...es facilísimo celebrar aniversarios de algo cada dos por tres...» Álvaro Colomer, Leer, octubre, 1999. ❙ «Miles de personas muriendo cada dos por tres.» A las barricadas, 18 24 mayo,… …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • dos — adjetivo,pronombre numeral cardinal,sustantivo masculino 1. Cantidad que representa la cifra 2: Será suficiente con llevar dos coches. adjetivo numeral ordinal,sustantivo masculino y femenino 1. Segundo: el capítulo dos, el dos de enero. 2.… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • dos — DOS, dosuri, s.n. 1. Partea de dindărăt a unui obiect, a unei construcţii, a unei curţi, a unei fiinţe etc. ♢ loc. adv. De a ndoasele(a) sau pe de a ndoasele(a) = altfel de cum trebuie, de cum e firesc, anapoda; întors invers; cu spatele înainte …   Dicționar Român

  • DoS — (homonymie)  Pour l’article homophone, voir Do. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • ¡Dos! — Студийный альбом …   Википедия

  • dos — Dos, vient de Dorsum Latin dont il a la signification, comme si vous disiez Dors, et est l opposite de la superficie du devant, c est à dire la superficie de derriere. Selon ce on dit le dos d un homme d un couteau, d une scedule et semblables,… …   Thresor de la langue françoyse

  • DOS — illud proprie, quod matitus cum uxore accipit. Doarium vero Dotarium, Dotalitium, etc. quod, in remunerationem dotis, reportat uxor. Prius Graeci φερνην` et προῖκα, posterius ἀντιφέρναν et ἕδνον item ὐπόβολον nuncupant, quod romani, uxoribus… …   Hofmann J. Lexicon universale

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”