DIVINITÉ
. s. f.
Essence divine, nature divine. La divinité du Verbe.   Il se prend aussi pour Dieu même. Honorer la Divinité. Nier la Divinité, ne point reconnaître la Divinité, c'est abjurer toute raison.   Il se dit également Des dieux et des déesses du paganisme. Les divinités fabuleuses. Les divinités des eaux. La divinité du lieu. Les divinités des forêts. Les divinités du Styx. Les divinités allégoriques.   Il s'emploie figurément et par exagération, en poésie, quand on parle d'Une belle femme. C'est une divinité. La divinité que j'adore.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • divinité — [ divinite ] n. f. • XIIIe; « théologie » 1119; lat. divinitas 1 ♦ Essence divine, nature de Dieu, de l Être suprême. La divinité du Verbe, de Jésus, dans la religion chrétienne. L homme dans l état de grâce est « rendu comme semblable à Dieu, et …   Encyclopédie Universelle

  • Divinite — Divinité Pour la notion de dieu dans les religions monothéistes abrahamiques, voir Dieu Dieux protecteurs sculptés de part et d autre du pas de la porte (Gyeongju, Nord de la province de Gyeongsang , Corée du Sud) Une Divinité (on …   Wikipédia en Français

  • divinité — DIVINITÉ. sub. f. Essence divine, nature divine. La divinité du Verbe. [b]f♛/b] Il se prend aussi pour Dieu même. Nier la Divinité, ne point reconnoître de Divinité, c est renoncer à toutes les lumières de la raison. [b]f♛/b] Il se prend aussi… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • divinité — Divinité. s. f. Essence divine, nature divine. La divinité de nostre Seigneur Jesus Christ. Nier la divinité. C est nier l existence de Dieu. Il se prend aussi pour les faux Dieux des Payens. Les divinitez des eaux. la divinité du lieu. la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • divinité — Divinité, Diuinitas. Quelque divinité, Quiddam diuinum …   Thresor de la langue françoyse

  • divinité — (di vi ni té) s. f. 1°   Qualité de ce qui est divin. •   Les oracles deviennent galimatias par la mauvaise disposition de l organe qui les rend ; ils perdent l opinion de leur première divinité, et n acquièrent point les grâces de l éloquence… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Divinité — Pour la notion de dieu dans les religions monothéistes, voir Dieu Dieux protecteurs sculptés de part et d autre du pas de la porte (Gyeongju, Nord de la province de Gyeongsang, Corée du Sud) Une divinité, une déité ou un dieu est un être… …   Wikipédia en Français

  • DIVINITÉ — n. f. Essence divine, nature divine. La divinité du Verbe. Il se prend aussi pour Dieu même. Honorer la Divinité. Nier la Divinité, ne point reconnaître la Divinité, c’est abjurer toute raison. Il se dit également des Dieux et des déesses du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • divinité — nf. divinitâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Divinite — Tout bagay ki gen lyen dirèk avèk Bondye, syèl la. Tout bagay ki kapab pote non Bondye menm …   Definisyon 2500 mo Kreyòl

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”