DISTINGUER
. v. a.
Discerner par la vue, par l'ouïe, ou par les autres sens. Il était si tard, qu'on ne pouvait plus distinguer les objets. Je le distinguai dans la foule. Distinguer un chien d'avec un loup, un chien d'un loup. Nous étions si éloignés, que nous ne pouvions distinguer la cavalerie d'avec l'infanterie. Distinguer la fausse monnaie d'avec la bonne. Il se connaît si bien en monnaie, qu'il distinguerait une pièce fausse entre mille. Distinguer les sons, les voix, les odeurs.   Il signifie aussi, Discerner par l'opération de l'esprit. Distinguer le bien et le mal. Distinguer l'ami d'avec le flatteur. Je sais vous distinguer de lui.

DISTINGUER, signifie en outre, Diviser, séparer, reconnaître la différence, ou y avoir égard. Distinguer les divers sens d'un mot. Il faut distinguer les différents chefs d'accusation. Il faut bien distinguer les intérêts de chacun. Distinguer les temps, les qualités, les âges, les lieux.   Distinguer une proposition, ou absolument, Distinguer, Marquer les divers sens qu'une proposition peut recevoir. Je vous accorde le principe ; mais, avant de tirer les conséquences, distinguons.

DISTINGUER, signifie aussi, Rendre distinct, différent. Distinguer les conditions. La nature a distingué les différents êtres par des caractères particuliers. Distinguer les objets par des noms différents. C'est la raison qui distingue l'homme des animaux. Les qualités qui distinguent une chose d'une autre.   Il signifie particulièrement, Élever au-dessus des autres, tirer du commun, rendre remarquable. Les talents qui vous distinguent. Voilà ce qui distingue ce grand siècle.   Il s'emploie très-souvent avec le pronom personnel, dans les deux acceptions qui précèdent. Cet animal se distingue de tel autre par tels caractères. Cet écrivain se distingue surtout par la clarté. Son style se distingue par l'élégance. Chercher à se distinguer. Se distinguer entre tous ses rivaux. Se distinguer dans une profession. Se distinguer par des moeurs pures, par une conduite irréprochable. Il s'est distingué par sa valeur, par son mérite, par son éloquence, etc.

DISTINGUER, signifie encore, Remarquer, préférer, ou Traiter avec distinction. Il sut bientôt se faire distinguer. Dès qu'il parut à la cour, le prince le distingua d'une manière flatteuse. Il aime qu'on le distingue et qu'on le flatte.

DISTINGUÉ, ÉE. participe, Un personnage distingué. Mérite distingué. Qualité distinguée. Emploi distingué. Naissance distinguée. C'est un de nos savants les plus distingués.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • distinguer — [ distɛ̃ge ] v. tr. <conjug. : 1> • 1360; lat. distinguere; cf. distinter (XIIIe) I ♦ 1 ♦ Permettre de reconnaître (une personne ou une chose d une autre), en parlant d une différence constitutive, d un trait caractéristique. ⇒ caractériser …   Encyclopédie Universelle

  • distinguer — DISTINGUER. v. a. Discerner par la vue, par l ouïe, ou par les autres sens. Il étoit déjà si tard, qu on ne pouvoit plus distinguer les objets. Nous étions si éloignés, que nous ne pouvions distinguer la cavalerie d avec l infanterie, un chien d… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • distinguer — DISTINGUER. v. act. Voit suffisamment pour connoistre, discerner. Il estoit desja si tard qu on ne pouvoit plus distinguer les objets. nous estions si eloignez que nous ne pouvions distinguer la cavalerie de l infanterie, un chien d avec un loup …   Dictionnaire de l'Académie française

  • distinguer — entre le vray et le faux, les separer, Distinguere vera a falsis, Cic …   Thresor de la langue françoyse

  • distinguer — (di stin ghé) v. a. 1°   Ne pas confondre. Distinguer les temps, les lieux. Distinguer les objets par des noms différents. La nature a distingué les diverses races d hommes par des traits frappants. •   À votre avis est ce pour avoir vaincu les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DISTINGUER — v. tr. Discerner par l’un des cinq sens. L’obscurité était si grande qu’on ne pouvait plus distinguer les objets. Je le distinguai dans la foule. Nous étions si éloignés, que nous ne pouvions distinguer la cavalerie d’avec l’infanterie.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • distinguer — vt. , voir : vi (Albanais.001), DISTINGÂ (001, Arvillard.228, Chambéry.025). A1) distinguer, différencier, faire la part des choses : difrinsî vt. (001), fére la difrinse intre <faire la différence entre> (001), fâre / fére distinguer la pâ …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • distinguer — [distɛ̃ge] (v. 1) Présent : distingue, distingues, distingue, distinguons, distinguez, distinguent; Futur : distinguerai, distingueras, distinguera, distinguerons, distinguerez, distingueront; Passé : distinguai, distinguas, distingua,… …   French Morphology and Phonetics

  • se distinguer — ● se distinguer verbe pronominal Être perçu, discerné : La couleur de sa robe se distinguait mal dans la pénombre. Différer, s opposer : Le poney se distingue du cheval par sa taille. S élever au dessus des autres, s illustrer, se signaler ou,… …   Encyclopédie Universelle

  • diforc'hiñ — distinguer …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”