DIFFICILE
. adj. des deux genres
Qui est malaisé, qui donne de la peine. Un travail difficile. Une opération difficile. Une entreprise difficile, difficile à exécuter. Cette entreprise est de difficile exécution. Cela est difficile à faire. Un auteur difficile, difficile à entendre. Ce passage, ce texte est difficile, difficile à expliquer. Un problème difficile, difficile à résoudre. Un homme de difficile accès, de difficile abord. Un lieu de difficile accès. L'accès en est difficile. Un chemin difficile. Un cheval difficile à ferrer. Ce métal est difficile à travailler, à manier. Un homme difficile à gouverner. Il est difficile de le contenter. Il est difficile à contenter. Un mot difficile à prononcer, à retenir. Il est difficile d'imaginer rien de plus beau. Il fut alors bien difficile de s'entendre. Il n'a pas été difficile de montrer l'absurdité de cette doctrine. Il me paraît difficile de mieux faire.   Temps difficiles, Les temps de guerre, de désordres, de troubles, de disette, etc. On dit en un sens analogue : Un temps difficile à passer. Des circonstances difficiles. Etc. On dit encore, Être, se trouver dans une position, dans une situation difficile, Être dans une position délicate, embarrassante.

Prov. et fig., Jeunesse est difficile à passer, Dans la jeunesse, on a bien de la peine à modérer ses passions.  Être difficile à vivre, être d'une humeur difficile, d'un naturel, d'un caractère difficile, etc., et figurément, Être difficile à manier, Être d'une humeur fâcheuse, peu accommodante. C'est un homme très-difficile à vivre, d'un caractère fort difficile.

DIFFICILE, signifie aussi, Exigeant, délicat. Être difficile sur les aliments, etc. Être difficile sur le choix des mots. Se montrer difficile. Il est devenu bien difficile. C'est un critique difficile, très-difficile. On dit familièrement et substantivement, dans le même sens, Faire le difficile, la difficile.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • difficile — [ difisil ] adj. • 1330; lat. difficilis 1 ♦ Qui n est pas facile; qui ne se fait qu avec effort, avec peine. ⇒ ardu, dur, laborieux, malaisé, pénible, et par exagér. impossible, infaisable. Affaire, entreprise, opération, travail difficile.… …   Encyclopédie Universelle

  • difficile — DIFFICILE. adj. des 2 genres. Qui est malaisé, qui donne de la peine. Une entreprise difficile. Cela est difficile à faire. Un Auteur difficile à entendre. Ce texte de l Écriture Sainte est difficile à expliquer. Un homme de difficile accès, de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • difficile — Difficile. adj. de tout genre. Qui est mal aisé. Qui donne de la peine. Une entreprise difficile. cela est difficile à faire. un autheur difficile à entendre. ce texte d Aristote est difficile à expliquer. un lieu de difficile accés. un cheval… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • difficile — Difficile, Grauis, Difficilis. Difficile et desdaigneux, Fastidiosus, Morosus. Aucunement ou quelque peu difficile, Subdifficilis. Oeuvre difficile, où il faut beaucoup travailler et labourer, Laboriosum opus. Quand aucun est difficile à servir,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Difficile — Dif fi*cile, a. [L. difficilis: cf. F. difficile. See {Difficult}.] Difficult; hard to manage; stubborn. [Obs.] {Dif fi*cile*ness}, n. [Obs.] Bacon. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • difficile — /di f:itʃile/ [dal lat. difficĭlis, der. di facĭlis, col pref. dis 1]. ■ agg. 1. a. [non facile, che richiede quindi sforzo, attenzione, abilità: d. a dire ; lavoro di d. esecuzione ] ▶◀ complesso, complicato, difficoltoso, impegnativo,… …   Enciclopedia Italiana

  • difficile — index difficult Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • difficile — [dif΄ə sēl′, dē΄fēsēl] adj. [MFr < L difficilis, difficult: reintroduced < Fr] hard or difficult; esp., hard to deal with, please, etc …   English World dictionary

  • difficile — (di fi si l ) adj. 1°   Qui n est pas facile. Il est difficile d imaginer rien de plus beau. •   Vous avouerez à la fin qu il n y a peut être rien de si difficile que de rendre hérétiques ceux qui ne le sont pas, PASC. Prov. 18. •   Les fautes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DIFFICILE — adj. des deux genres Qui est malaisé, qui donne de la peine. Un travail difficile. Une opération difficile. Une entreprise difficile, difficile à exécuter. Cela est difficile à faire comprendre. Ce passage, ce texte est difficile à expliquer. Un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”