DÉVOUER
. v. a.
Vouer, consacrer, livrer sans réserve. Il a dévoué ses enfants au service de la patrie. Dévouer quelqu'un au mépris, à la haine, à l'exécration.   Il s'emploie souvent avec le pronom personnel. Se dévouer à ses amis, à sa patrie, au bien public. Se dévouer au service, aux volontés de quelqu'un Se dévouer à la mort pour le bien de sa patrie.   Il signifie particulièrement, dans le même emploi, S'exposer à un grand péril, ou se dévouer à une mort certaine, par attachement pour quelqu'un, par humanité, par patriotisme, etc. Il se dévoua généreusement pour la sauver. Il s'est plusieurs fois dévoué pour sauver des gens qui se noyaient. Le Fils de Dieu voulut se dévouer pour nous. Se dévouer pour son pays, pour le salut, pour la gloire de sa patrie. Tous trois se dévouèrent. S'il faut une victime, je me dévoue.

DÉVOUÉ, ÉE. participe, C'est un homme dévoué. L'ami le plus dévoué.   Être dévoué à quelqu'un, Être disposé à suivre toutes ses volontés, à tout faire pour lui être utile ou agréable. Cet homme m'est tout à fait dévoué. On l'emploie quelquefois par exagération, Pour exprimer une simple disposition à obliger. Disposez de moi comme il vous plaira, je vous suis tout dévoué.   Par exagérat., Je suis votre dévoué serviteur. Formule de politesse par laquelle on termine souvent les lettres adressées à des égaux ou même à des inférieurs. On termine aussi quelquefois par la formule, Votre dévoué, votre très-dévoué, mais seulement Lorsqu'on écrit à une personne avec laquelle on vit un peu familièrement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dévouer — [ devwe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1559; lat. devovere 1 ♦ Vx Vouer. ⇒ consacrer, offrir. « on dévouait aux Dieux infernaux quiconque passerait le Rubicon » (Montesquieu). 2 ♦ SE DÉVOUER v. pron. Se dévouer à (vieilli) :se consacrer… …   Encyclopédie Universelle

  • dévouer — DÉVOUER. v. a. Dédier, consacrer, donner sans réserve. Il a dévoué ses enfans au service de la Patrie, au service du Prince. Il s est entièrement dévoué à un tel. Les deux Décius père et fils se dévouèrent à la mort pour leur Patrie, et… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • devouer — Devouer. v. a. Dedier entierement à quelqu un, Il a devoüé ses enfants au service de la Patrie, au service du Prince. il s est entierement devoüé à un tel …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dévouer — (dé vou é) v. a. 1°   Consacrer par un voeu. •   Sénatus consulte par lequel on dévouait aux Dieux infernaux quiconque passerait le Rubicon, MONTESQ. Rom. 11. •   Je dévoue à l exil ta tête criminelle, C. DELAV. Paria, IV, 6.    Par imprécation.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉVOUER — v. tr. Vouer, livrer sans réserve. Il a dévoué ses enfants au service de la patrie. Se dévouer à ses amis, à sa patrie, au bien public. Se dévouer au service, aux volontés de quelqu’un. C’est un homme dévoué, l’ami le plus dévoué. être dévoué à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dévouer — (Se) vp. se déwâ (Aillon J., Albanais, Saxel, Villards Thônes), C. pp. dvwâ, â, é (Giettaz). E. : Brave …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Dévouer sa vie à quelqu'un, à quelque chose — ● Dévouer sa vie à quelqu un, à quelque chose la sacrifier pour eux, la leur consacrer entièrement …   Encyclopédie Universelle

  • se dévouer — ● se dévouer verbe pronominal Se consacrer entièrement à quelqu un, à quelque chose, se sacrifier : Se dévouer à une cause. Être prêt à faire une chose pénible, difficile ou ennuyeuse : Il s est dévoué pour aller faire les courses. ● se dévouer… …   Encyclopédie Universelle

  • dévouement — [ devumɑ̃ ] n. m. • 1690; de dévouer 1 ♦ Action de sacrifier sa vie, ses intérêts (à une personne, une communauté, une cause). ⇒ abnégation, héroïsme, sacrifice (cf. Don de soi). Le dévouement des Spartiates aux Thermopyles. « La vie n a de prix… …   Encyclopédie Universelle

  • sacrifier — [ sakrifje ] v. tr. <conjug. : 7> • XII e; lat. sacrificare, de sacrum facere « faire un acte sacré » I ♦ 1 ♦ Offrir en sacrifice (1o). ⇒ immoler. Sacrifier un animal, une victime à la divinité. ♢ SACRIFIER À. Sacrifier à un dieu, lui… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”