DESSAISIR
(SE). v. pron.
T. de Jurispr. Relâcher, abandonner, laisser prendre ce qu'on avait en sa possession, en ses mains. Quand on a de bons gages, de bons nantissements, il ne faut pas s'en dessaisir. Quiconque se dessaisit des deniers que l'on a saisis entre ses mains, court risque de payer deux fois.

DESSAISI, IE. participe, Je l'ai trouvé dessaisi du dépôt que je lui avais confie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dessaisir — [ desezir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1155; de des et saisir 1 ♦ Enlever à (qqn, un groupe) son bien, ses responsabilités. Dessaisir une société de ses propriétés. Dr. Dessaisir un tribunal d une affaire. 2 ♦ V. pron. (XIIIe) SE DESSAISIR DE …   Encyclopédie Universelle

  • dessaisir — DESSAISIR, SÉ DESSAISIR. v. neut. Relâcher, abandonner, laisser prendre ce que l on avoit en sa possession, en ses mains. Quand on a de bons gages, de bons nantissemens, il ne faut pas s en dessaisir. Un homme qui se dessaisit des deniers que l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dessaisir — Dessaisir, Se dessaisir. v. n. p. Relascher, abandonner, laisser perdre ce que l on avoit en sa possession, entre ses mains. Quand on a de bons gages, de bons nantissements il ne faut pas s en dessaisir. un homme qui se dessaisit des deniers que… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dessaisir — Dessaisir, act. acut. Dont l indicatif est dessaisi, signifie oster à aucun la possession d aucune chose, Possessione priuare, comme, Il m a dessaisi de mon champ, Praedii rustici possessione me exuit. Et est verbe composé de Des, et Saisir, qui… …   Thresor de la langue françoyse

  • DESSAISIR — v. tr. T. de Jurisprudence Déposséder un tribunal de ce dont il a été saisi. Le tribunal a été dessaisi de cette affaire. SE DESSAISIR DE signifie Se déposséder volontairement d’une chose dont on est saisi. Se dessaisir d’un gage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • se dessaisir — dessaisir (se) (dè sè zir) v. réfl. Terme de jurisprudence. Céder à un autre ce qu on avait en sa possession. •   Elle a de la peine à se dessaisir de l original, BOSSUET Lettr. abb. 85. •   La dureté de ces pères et de ces mères qui, tout… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • se dessaisir — ● se dessaisir verbe pronominal Se déposséder volontairement de quelque chose, y renoncer ; céder : Se dessaisir de ses biens. ● se dessaisir (synonymes) verbe pronominal Se déposséder volontairement de quelque chose, y renoncer ; céder Synonymes …   Encyclopédie Universelle

  • aisir — dessaisir déplaisir plaisir ressaisir saisir …   Dictionnaire des rimes

  • dessaisissement — [ desezismɑ̃ ] n. m. • 1609; de dessaisir ♦ Dr. Action de dessaisir, de se dessaisir. Jugement de dessaisissement à l égard d un failli. ♢ Action de se dessaisir (d un état de conscience). ⇒ déprise. ● dessaisissement nom masculin Action d une… …   Encyclopédie Universelle

  • garder — [ garde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1050; germ. °wardôn;cf. all. warten « veiller, prendre garde » I ♦ 1 ♦ Prendre soin de (une personne, un animal). ⇒ veiller (sur); surveiller. Garder des bêtes, un troupeau (⇒ berger, gardeur, gardien) .… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”