DÉSINFATUER
. v. a.
Désabuser quelqu'un d'une chose ou d'une personne pour laquelle il avait une prévention très-favorable, dont il s'était infatué. C'est une chimère dont vous aurez bien de la peine à le désinfatuer. On l'emploie aussi avec le pronom personnel. Il ne voit plus cette femme, il s'en est désinfatué. Il est familier.

DÉSINFATUÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • désinfatuer — DÉSINFATUER.v. act. Désabuser un homme d une chose ou d une personne dont il étoit infatué. C est une chimère dont vous aurez bien de la peine à le désinfatuer. Il ne voit plus cette femme là, il s en est désinfatué. Désinfatué, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • desinfatuer — Desinfatuer. v. a. Desabuser un homme qui estoit infatué. C est une vision dont vous aurez bien de la peine à le desinfatuer. il s est desinfatué de cette femme là …   Dictionnaire de l'Académie française

  • désinfatuer — [dezɛ̃fatɥe] v. tr. ÉTYM. 1690; de dés (→ 1. Dé ), et de infatuer. ❖ ♦ Vx. Faire perdre à qqn son infatuation …   Encyclopédie Universelle

  • DÉSINFATUER — v. tr. Désabuser quelqu’un d’une chose ou d’une personne pour laquelle il avait une prévention très favorable, dont il s’était infatué. C’est une chimère dont vous aurez bien de la peine à le désinfatuer. Il est vieux et peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • désinfatuer — (dé zin fa tu é) v. a. Faire revenir quelqu un de son infatuation, de préventions aveugles. •   Dans nos derniers temps, les hommes ont été désinfatués des sortiléges, VOLT. Moeurs, 104.    Se désinfatuer, v. réfl. Perdre son infatuation.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • désinfatuation — (dé zin fa tu a sion) s. f. Action de désinfatuer, de se désinfatuer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”