DÉSERTER
. v. a.
Abandonner un lieu, pour quelque cause que ce soit. La guerre et la peste ont fait déserter ces villes, ces provinces. On lui fit tant d'affronts, qu'il fut obligé de déserter le pays. Déserter son poste. Déserter la maison paternelle. On l'emploie aussi absolument. Cette mauvaise odeur fit déserter tout le monde. Cet homme est si importun, qu'il me fera déserter.   Il se dit également Des militaires et des marins qui abandonnent le service sans congé. Déserter l'armée. Déserter le service. Déserter les drapeaux. Dans cette acception, il s'emploie surtout absolument. Déserter avec armes et bagage. Le tiers de l'équipage a déserté. Les soldats qui désertent sont punis sévèrement. On passa par les armes ceux qui avaient déserté.   Déserter à l'ennemi, Passer à l'ennemi. Un soldat qui déserte à l'ennemi est puni de mort. On dit par opposition, Déserter à l'intérieur.

DÉSERTER, se dit quelquefois, figurément, De celui qui abandonne une religion, une cause, un parti, etc. Déserter la bonne cause. Il déserta le parti pour lequel il avait si long-temps combattu.   Il s'emploie aussi neutralement dans les deux premiers sens, et se fait suivre alors de la préposition. de. La fumée me fera déserter de la maison. On n'y tenait plus, et chacun déserta de sa place. Il a déserté du régiment.

DÉSERTÉ, ÉE. participe, Il n'est usité que dans le premier sens. Les campagnes sont désertées pendant la guerre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déserter — [ dezɛrte ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e; « rendre un lieu désert » v. 1050; de 1. désert 1 ♦ Abandonner (un lieu où l on devrait rester). ⇒ abandonner, quitter. « Il désertait de plus en plus, pour ce métier, l atelier en plein vent du… …   Encyclopédie Universelle

  • déserter — DÉSERTER. v. a. Abandonner un lieu. La guerre et la peste font déserter les Villes et les Provinces. On lui fit tant d affronts, qu il fut obligé de déserter la Province. f♛/b] Il est aussi neutre. La fumée me fera déserter de la maison. [b]f♛/b] …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deserter — Deserter. verb. act. Rendre un lieu desert. La guerre & la peste desertent les villes & les provinces. Deserter, signifie aussi, Abandonner, & se dit proprement des soldats qui abandonnent le service sans congé. Deserter l armée. deserter le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Deserter — De*sert er (d[ e]*z[ e]rt [ e]r), n. One who forsakes a duty, a cause or a party, a friend, or any one to whom he owes service; especially, a soldier or a seaman who abandons the service without leave; one guilty of desertion. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • deserter — index fugitive Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • deserter — 1630s, agent noun from DESERT (Cf. desert) (v.) …   Etymology dictionary

  • deserter — see under desert at ABANDON vb …   New Dictionary of Synonyms

  • deserter — is spelt er, not or …   Modern English usage

  • deserter — [n] fugitive from responsibility absconder, apostate, AWOL*, backslider, betrayer, criminal, defector, delinquent, derelict, escapee, escaper, hookey player*, lawbreaker, maroon, no show*, recreant, refugee, renegade, runaway, shirker, slacker,… …   New thesaurus

  • deserter — ► NOUN ▪ a member of the armed forces who deserts …   English terms dictionary

  • déserter — (dé zèr té) v. a. 1°   Quitter un lieu, le fuir. Déserter le royaume, la province. •   Déserter leur pays pour inonder le nôtre, RAC. Mithr. III, 1.    Abandonner. Déserter son poste, la maison paternelle. •   Et l ennemi vaincu, désertant ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”