DÉSENFLURE
. s. f.
Diminution ou cessation d'enflure. Ce malade est bien désenflé, cependant la désenflure n'est pas complète.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • désenflure — DÉSENFLURE. s. fém. Cessation d enflure. Ce malade est bien désenflé, mais la désenflure n est pas complète …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • désenflure — ● désenflure nom féminin Action de désenfler ; fait d être désenflé …   Encyclopédie Universelle

  • désenflure — (dé zan flu r ) s. f. Diminution d enflure. ÉTYMOLOGIE    Dés.... préfixe, et enflure …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • désenfler — [ dezɑ̃fle ] v. <conjug. : 1> • 1138; de dés et enfler 1 ♦ V. tr. Faire diminuer ou disparaître l enflure de. Désenfler une cheville foulée. Pronom. Sa joue s est désenflée. 2 ♦ V. intr. Cesser d être enflé. Sa joue commence à désenfler.… …   Encyclopédie Universelle

  • enflure — [ ɑ̃flyr ] n. f. • enfleüre v. 1150; de enfler 1 ♦ État d un organe, d une partie du corps qui subit une augmentation anormale de volume par suite d une maladie, d un coup, d un accident musculaire, etc. ⇒ ballonnement, bouffissure, boursouflure …   Encyclopédie Universelle

  • détumescent — ⇒DÉTUMESCENT, ENTE, adj. MÉD. [En parlant d une tumeur, d un organe enflé] Qui se désenfle, qui diminue de volume. Anton. tumescent. P. métaph. Le flot, l instant d avant si noir et si houleux, Doux et détumescent, devient stagnant, huileux… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”