DESCENDRE
. v. n.
Aller de haut en bas. (Il se conjugue avec le verbe Avoir ou avec le verbe Être, selon que l'on considère l'action ou son résultat.) Descendre d'une montagne dans la plaine. Descendre de sa chambre. Descendre d'un arbre, du haut d'une maison. Descendre en parachute. Descendre de cheval, de voiture, d'un bateau. Descendre à la cave. Descendre dans un puits. Descendez là. Descendre de dessus un échafaud. Notre-Seigneur descendit aux enfers. Le Saint-Esprit descendit sur les apôtres en langues de feu. Il a descendu bien promptement. Il était monté, il est descendu. On l'emploie souvent dans un sens actif. Descendre une montagne. Descendre les degrés, l'escalier.   Descendre à terre, ou simplement, Descendre, Débarquer. Nous descendîmes dans une île.

Fig., Descendre du trône, Cesser de régner.  Poétiq., Descendre au cercueil, au tombeau, Mourir.  En termes de Guerre, Descendre la garde, la tranchée, se dit D'une troupe qui se retire d'un poste, d'une tranchée, après avoir été relevée par une autre.

DESCENDRE, s'emploie quelquefois figurément, dans le premier des sens qui précèdent. Ainsi on dit : Descendre en soi-même, descendre dans sa conscience, Consulter, interroger sa conscience. Descendre dans le détail, dans les détails d'une affaire, d'une question, En rapporter ou en examiner les particularités, les circonstances.

DESCENDRE, signifie particulièrement, Faire une irruption à main armée en arrivant par mer. Les Sarrasins descendirent en Espagne.   Il se dit pareillement D'une irruption qui se fait par terre, quand on vient d'un pays qui est regardé comme plus élevé. Les Goths, les Lombards descendirent en Italie.

DESCENDRE, signifie encore absolument, Mettre pied à terre, et se dit D'un voyageur qui s'arrête quelque part pour coucher, pour faire un séjour, etc. Il alla descendre chez un de ses amis. Il descendit à l'hôtel de France.   Il signifie également, en termes de Palais, Se transporter en quelque endroit pour y procéder à un examen ou à toute autre opération. La justice a descendu chez lui.

DESCENDRE, signifie en outre figurément, S'abaisser, et se dit tant en bonne qu'en mauvaise part. Elle ne voulut pas descendre à se justifier. Il descendit jusqu'à la prière. Il descend à des détails trop minutieux.   Il signifie aussi figurément, Déchoir. Il vaut mieux monter que descendre. Parvenu à ce degré de puissance, il ne pouvait plus que descendre. Dieu l'a fait descendre de ce comble de gloire.

DESCENDRE, se dit, par une extension du premier sens, De tout ce qui tend, se dirige ou est porté, poussé de haut en bas. Quand on a mêlé des substances légères et des substances pesantes, ces dernières descendent. Ce sentier descend vers le village. Les rivières descendent, vont toujours en descendant depuis leur source. Les bateaux qui descendent. Il se prend quelquefois activement. Les bateaux qui descendent la rivière.   Il s'emploie aussi figurément dans la même acception. La corruption ne tarda pas à descendre des hautes classes parmi le peuple.

DESCENDRE, se dit encore pour Baisser. Voici le moment du reflux, l'eau commence à descendre. Le thermomètre a descendu de quatre degrés depuis hier. Le baromètre descend.   Il signifie aussi, S'étendre de haut en bas. Ses cheveux lui descendent jusqu'à la ceinture. Il a un manteau qui lui descend jusqu'aux talons.   Il signifie quelquefois particulièrement, Aller en pente. La route descend beaucoup en cet endroit.

DESCENDRE, en termes de Musique, signifie figurément, Aller, passer de l'aigu au grave. Descendre d'un ton, d'une quinte, etc. Sa voix ne peut descendre plus bas. Descendre avec facilité en chantant.

DESCENDRE, en termes de Généalogie, Être issu, tirer son origine d'une personne, d'une race. Il descend des anciens rois de tel pays. Il descend de Charlemagne. Les Français descendent des Germains. Les généalogistes vous feront descendre d'où il vous plaira. Descendre de mâle en mâle en droite ligne. Il descend de telle maison par les femmes.

DESCENDRE, est aussi verbe actif ; et alors il signifie, Ôter une chose ou une personne d'un lieu haut pour la mettre plus bas. Descendez ce tableau. Il faut descendre cela plus bas. Descendre du vin à la cave. Descendre un cercueil dans la fosse. On descendit la châsse du saint pour la porter en procession. Descendre un homme de cheval. On a descendu plusieurs passagers dans cette île.

DESCENDU, UE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • descendre — [ desɑ̃dr ] v. <conjug. : 41> • 1080; lat. descendere I ♦ V. intr. Auxil. être ou (vx) avoir. A ♦ (Personnes) 1 ♦ Aller du haut vers le bas. Descendre lentement, en marchant. Descendre en courant, en tombant. ⇒ dégringoler, dévaler.… …   Encyclopédie Universelle

  • descendre — DESCENDRE. v. n. Aller de haut en bas. Descendre d une montagne dans la plaine. Descendre de sa chambre. Descendre d un arbre, du haut d une maison. Descendre de cheval, de carrosse, d un bateau. Descendre à terre. Descendez là. Descendre de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • descendre — DESCENDRE. v. n. Estre porté, se mouvoir, passer de haut en bas. Descendre d une montagne, dans la plaine. descendre de la chambre en bas. descendre d un arbre, du haut d une maison. descendre de cheval, de carrosse, d un bateau. descendre à… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • descendre — Descendre, est quelquesfois neutre, et se construit ores avec la preposition De, comme, Descendre de cheval, et ores sans icelle. au 3. liv. d Amad. cha. 6. Lors descendirent la coste, et comme ils approchoient pres, Amadis veit Galaor desjà hors …   Thresor de la langue françoyse

  • Descendre — Studio album by Terje Rypdal Released 1980 Recorded March 1979 …   Wikipedia

  • descendre — (dè san dr ), je descends, tu desdends, il descend, nous descendons, vous descendez, ils descendent ; je descendais ; je descendis ; je descendrai ; je descendrais ; descends, descendons ; que je descende, que nous descendions ; que je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • descendre — vi. , aller en bas ; vt. , porter en bas ; abattre, tuer, (un oiseau, un gibier) ; descendre, aller en bas par, (un escalier) : déchandre (Cordon 083, Morzine 081, Sallenôves), déchêdre (Albanais 001, Annecy 003, St Jean Sixt), déchindre (003 TER …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DESCENDRE — v. intr. Aller de haut en bas. Descendre d’une montagne dans la plaine. Descendre de sa chambre. Descendre d’un arbre. Descendre en parachute. Il est descendu de cheval, de voiture. Descendre à la cave, dans un puits. Notre Seigneur descendit aux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • descendre — v.t. Tuer, abattre : Descendre un flic. / Boire : Descendre un verre. / Descendre en flammes, critiquer violemment, dénigrer, perdre la réputation ou annihiler les arguments de l adversaire. □ v.i. Faire une descente (police). / Descendez, on… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • descendre — ● vt. ►NET ● 1. Dans l expression descendre une archive (ou un fichier) , c est la (ou le) télécharger depuis un serveur vers chez soi. Contraire, monter. Usage rare, on dit plutôt télécharger, et le contexte indique dans quel sens cela se passe …   Dictionnaire d'informatique francophone

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”