DÉSACHALANDER
. v. a.
Éloigner les chalands, faire perdre les pratiques, éloigner ceux qui vont habituellement acheter chez un marchand. Ce mauvais bruit a fort désachalandé ce marchand, désachalandé sa boutique.

DÉSACHALANDÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • désachalander — [dezaʃalɑ̃de] v. tr. ÉTYM. 1690; de dés (→ 1. Dé ), et achalander. → 2. Chaland. ❖ ♦ Rare. Faire perdre les chalands, la clientèle à… ❖ DÉR. Désachalandage …   Encyclopédie Universelle

  • désachalander — DÉSACHALANDER. v.a.Éloigner les chalands, faire perdre les pratiques, éloigner ceux qui ont accoutumé d acheter chez un Marchand. Ce mauvais bruit a sort désachalandé ce Marchand, désachalandé sa boutique. Désachalandé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • désachalander — (dé za cha lan dé) v. a. Élorgner les chalands d un marchand, d une boutique ; lui faire perdre ses pratiques.    Se désachalander, v. réfl. Perdre ses chalands. Ce magasin s est désachalandé. ÉTYMOLOGIE    Dés.... préfixe, et achalander …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • désachalander —  v. Priver (un commerce) de sa clientèle …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • désachalandage — [dezaʃalɑ̃daʒ] n. m. ÉTYM. 1846, Bescherelle; de désachalander. ❖ ♦ Rare. Perte de la clientèle …   Encyclopédie Universelle

  • desachalandieren — des|acha|lan|die|ren [...aʃalã...] <aus gleichbed. fr. désachalander zu ↑des... u. ↑achalandieren> (veraltet) a) die Kundschaft verlieren; b) (jmdm.) die Kundschaft abspenstig machen …   Das große Fremdwörterbuch

  • dechalander — Dechalander, ou Desachalander. v. a. Faire perdre les chalands. Ce mauvais bruit a fort dechalandé ce Marchand, dechalandé sa boutique …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”