DÉROUTE
. s. f.
Fuite de troupes qui ont été défaites, qui ont été rompues, ou qui ont pris l'épouvante d'elles-mêmes. Grande déroute. Déroute complète. Dans la déroute, il se fit un grand carnage. Mettre une armée, mettre l'ennemi en déroute.   Il se dit, figurément, Du renversement total des affaires de quelqu'un. La déroute des affaires de ce marchand. La déroute de sa fortune. Ses affaires sont en déroute. Cet accident a mis la déroute dans ses affaires. Ce négociant, depuis sa déroute, n'a pu retrouver aucun crédit.

Fig. et fam., Mettre quelqu'un en déroute dans une dispute, Le déconcerter, le mettre hors d'état de répondre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déroute — [ derut ] n. f. • 1541; de l a. fr. desroter (→ dérouter), de route « bande d hommes »; cf. 1. routier 1 ♦ Fuite désordonnée de troupes battues ou prises de panique. ⇒ débâcle, débandade. La déroute d une armée. Mettre l ennemi en déroute. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • déroute — DÉROUTE. s. f. Fuite de troupes qui ont été défaites, qui ont été rompues, ou qui ont pris l épouvante d elles mêmes. Grande déroute. C est dans la déroute que se sait le plus grand carnage.Déroute, se dit figurément Du dépérissement, du… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deroute — Deroute. s. f. Fuite, dissipation de troupes qui sont rompuës. Grande deroute. deroute generale. il les a mis en deroute. c est dans la deroute que se fait la grande tuerie. Il signifie fig. Ruine, deperissement, desordre dans les affaires. C est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Déroute — (fr., spr. Deruht), 1) Um , Abweg; 2) Irrung; 3) Zerrüttung; bes. 4) völlige Zerstreuung[858] einer Armee; daher Dérontiren, irrleiten, zerrütten, zerstreuen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Deroute — (franz., spr. rūt ), militärisch wirre Flucht einer Truppe; deroutieren, in D. bringen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Deroute — (frz., spr. rút), Zerrüttung, Verwirrung, wirre Flucht eines Heers …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Deroute — (frz. Derut), Ab , Irrweg, Unordnung, totale Niederlage …   Herders Conversations-Lexikon

  • dérouté — dérouté, ée (dé rou té, tée) part. passé. Qui a perdu la bonne voie. Les chiens déroutés par le lièvre.    Fig. •   Les jansénistes sont un peu déroutés de leur voir tant de conscience, dont ils ne les soupçonnaient pas, D ALEMB. Lett. à Voltaire …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déroute — (dé rou t ) s. f. 1°   Fuite de troupes rompues et en désordre. •   Et contre son beau père ayant besoin d asiles, Sa déroute orgueilleuse en cherche aux mêmes lieux Où contre les titans en trouvèrent les dieux, CORN. Pomp. I, 1. •   Je me vis en …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉROUTE — n. f. Fuite de troupes qui ont été défaites ou qui ont pris l’épouvante d’elles mêmes. Déroute complète. Dans la déroute, il se fit un grand carnage. Mettre une armée, mettre l’ennemi en déroute. Il se dit figurément de la Ruine des affaires de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”