DÉROIDIR
. v. a.
Diminuer, ôter la roideur. Il faut mettre ce linge gelé devant le feu pour le déroidir. On l'emploie aussi avec le pronom personnel. Les membres engourdis par le froid se déroidissent auprès du feu.   Il se prend aussi figurément. Son caractère commence à se déroidir.

DÉROIDI, IE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déroidir — DÉROIDIR. v. a. Diminuer, ôter la roideur. Il faut mettre ce linge devant le feu pour le déroidir. f♛/b] Il s emploie aussi figurément. Son caractère commence à se déroidir.[b]Déroidi, ie. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • déroidir — (dé roi dir ; la prononciation dé rèdir est aujourd hui beaucoup plus usitée) v. a. 1°   Faire perdre à quelque chose sa roideur, faire cesser l état de roideur. 2°   Se déroidir, v. réfl. Les membres engourdis par le froid se déroidissent auprès …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déroidir — vt. => Déraidir …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • déraidir — [ deredir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1604; réfl. 1559; de dé et raidir ♦ Faire cesser d être raide. ⇒ assouplir, dégourdir. Déraidir ses membres. (1798) Fig. Adoucir, rendre plus malléable. Déraidir un caractère. Pronom. « Dans le vestibule,… …   Encyclopédie Universelle

  • déraidir — Voy. déroidir …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déraidir — vt. , déroidir, (le corps, le linge gelé) : déraidi (Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”