DÉPRIMER
. v. a.
T. de Chirur. Enfoncer, affaisser. Il se dit surtout en parlant Des os du crâne. Les os du crâne ont été fortement déprimés. On l'emploie avec le pronom personnel. Les os du crâne se sont déprimés.

DÉPRIMER, signifie figurément, Chercher à diminuer, à détruire la bonne opinion que les autres ont conçue de quelqu'un, l'idée avantageuse qu'ils se font de quelque chose. Il ne faut pas tant le déprimer que vous faites. Quel poëte oserait déprimer Corneille ! Les méchants dépriment la vertu. Il se joint également, en ce sens, au pronom personnel, surtout avec l'idée de réciprocité. Les envieux se dépriment les uns les autres.

DÉPRIMÉ, ÉE. participe, Il signifie quelquefois adjectivement, dans le langage scientifique, Qui est comme écrasé, aplati. Les graines de cette plante sont déprimées. Cet oiseau a le bec déprimé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déprimer — [ deprime ] v. tr. <conjug. : 1> • 1355; lat. deprimere « presser de haut en bas » 1 ♦ Abaisser ou incurver par une pression. ⇒ affaisser, enfoncer. Le choc lui a déprimé le crâne. Pronom. Se creuser. 2 ♦ Fig. Affaiblir physiquement ou… …   Encyclopédie Universelle

  • déprimer — DÉPRIMER. v. a. Rabaisser, mettre au dessous de sa valeur. Cet homme a du mérite, et cependant vous le déprimez. Il ne le faut pas tant déprimer que vous faites. Les envieux se dépriment les uns les autres.Déprimé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deprimer — DEPRIMER. v. act. Abbaisser, ravilir. Il ne se dit guere que des personnes. Cet homme a du merite & cependant vous le deprimez. il ne le faut pas tant deprimer que vous faites …   Dictionnaire de l'Académie française

  • deprimer — Deprimer, Abbaisser, Deprimere …   Thresor de la langue françoyse

  • déprimer — (dé pri mé) v. a. 1°   Produire un enfoncement, une dépression dans une surface. Le coup a déprimé les os du crâne. 2°   Fig. En parlant des personnes, mettre au dessous de la valeur réelle. •   On aimait à le louer pour déprimer son frère,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉPRIMER — v. tr. T. de Chirurgie Enfoncer, affaisser. Il se dit surtout en parlant des Os du crâne. Les os du crâne ont été fortement déprimés. Les os du crâne se sont déprimés. Il signifie plus souvent figurément Accabler, abattre. Les chaleurs excessives …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Déprimer — Dépression Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • déprimer — vi. fére on na déprèchon <faire une dépression (mentale)>, déprimâ, avai lô nyé à vifo <avoir les nerfs à vif> (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • revigorer — [ r(ə)vigɔre ] parfois [ revigɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • resvigorer 1170; repris déb. XXe; de re et bas lat. vigorare ♦ Redonner de la vigueur à (qqn, qqch.). ⇒ ragaillardir, remonter; fam. ravigoter, requinquer, retaper. Un petit vent… …   Encyclopédie Universelle

  • abattre — [ abatr ] v. <conjug. : 41> • 1080; abattas VIIIe; lat. pop. abattere I ♦ V. tr. Faire tomber. 1 ♦ Jeter à bas (ce qui est vertical). Abattre des quilles avec une boule. ⇒ renverser. Vx ou sport Abattre l adversaire, le jeter à terre. ⇒ 1.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”