DÉPRENDRE
. v. a.
Détacher, séparer. Il se dit surtout en parlant Des êtres animés. Ces deux dogues étaient tellement acharnés l'un contre l'autre, qu'on eut toutes les peines du monde à les déprendre.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel, et signifie, Se dégager. Cet oiseau s'était pris à la glu, et ne pouvait s'en déprendre.   Il se dit aussi figurément. Il est tellement attaché à cette personne, qu'il ne saurait s'en déprendre. Ce sens est peu usité.

DÉPRIS, ISE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déprendre — (se) [ deprɑ̃dr ] v. pron. <conjug. : 58> • XIVe; au p. p. « dénué » v. 1160 ; de dé et prendre ♦ Littér. (Abstrait) Se dégager (de ce qui retient ou immobilise). ⇒ se dégager, 1. se détacher; déprise. Se déprendre d une personne, d une… …   Encyclopédie Universelle

  • déprendre — Déprendre. v. a. Détacher. Ces deux dogues estoient tellement attachez l un contre l autre, qu on eut toutes les peines du monde à les déprendre. Il est aussi neutre passif, & veut dire, Se degager. Cet oiseau s estoit pris à de la glu, & ne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • déprendre — DÉPRENDRE. v. a. Détacher. (Il se conjugue comme Prendre.) Ces deux dogues étoient tellement acharnés l un contre l autre, qu on eut toutes les peines du monde à les déprendre. f♛/b] Il se met aussi avec le pronom personnel, et veut dire, Se… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • déprendre — (dé pran dr ), je déprends, tu déprends, il déprend, nous déprenons, vous déprenez, ils déprennent ; je déprenais ; je dépris ; je déprendrai ; je déprendrais ; déprends, qu il déprenne ; déprenons, qu ils déprennent ; que je déprenne, que nous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déprendre — (SE) vp. => Détacher (Se) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • déprendre\ se — déprendre (se) [ deprɑ̃dr ] v. pron. <conjug. : 58> • XIVe; au p. p. « dénué » v. 1160 ; de dé et prendre ♦ Littér. (Abstrait) Se dégager (de ce qui retient ou immobilise). ⇒ se dégager, 1. se détacher; déprise. Se déprendre d une personne …   Encyclopédie Universelle

  • DÉPRENDRE (SE) — v. pron. Se dégager. Il ne se dit que des êtres animés et au figuré. Il est tellement attaché à cette personne, qu’il ne saurait s’en déprendre. On ne se déprend pas aisément de ses passions, de ses préventions, de ses préjugés …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • se déprendre — ● se déprendre verbe pronominal Littéraire. Se détacher de quelqu un, de quelque chose, se dégager de leur emprise : Se déprendre d une habitude. ● se déprendre (difficultés) verbe pronominal Conjugaison Comme prendre. ● se déprendre (synonymes)… …   Encyclopédie Universelle

  • déprise — [ depriz ] n. f. • 1967; de se déprendre ♦ Didact. Action de se déprendre (fig.). « J ai appelé dessaisissement ou déprise le mouvement [...] auquel me contraint la systématique freudienne » (Ricœur). ● déprise nom féminin Littéraire. Fait de se… …   Encyclopédie Universelle

  • Victor-Levy Beaulieu — Victor Lévy Beaulieu Pour les articles homonymes, voir Beaulieu. Victor Lévy Beaulieu (2 septembre 1945 à Saint Paul de la Croix, Québec ) est un écrivain, dramaturge, polémiste et éditeur québécois. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”