ALIGNEMENT
. s. m.
Ligne qu'on tire, afin qu'une muraille, qu'une rue, qu'une allée, qu'un chemin, soient dirigés en ligne droite. On a pris l'alignement de la rue qu'on veut bâtir. Prendre des alignements. Il a mal pris ses alignements. Cet ouvrage de maçonnerie n'est pas d'alignement, N'est pas en ligne droite.  Il se dit, particulièrement, de La ligne indiquée par la voirie pour la direction d'une rue, ligne qui n'est pas toujours entièrement droite. Donner l'alignement, un alignement. Suivant l'alignement qui en a été donné. Cette maison est, n'est pas sur l'alignement. Cette rue est, n'est pas dans l'alignement.

ALIGNEMENT, se dit aussi de L'action d'aligner ou de s'aligner, et s'emploie surtout en parlant D'une troupe. Après chaque mouvement, on rectifie l'alignement. Un bon alignement. Un alignement défectueux. Se jeter en dehors de l'alignement. Rentrer dans l'alignement. On commande, À droite ou à gauche, alignement, Alignez-vous en regardant à votre droite, à votre gauche ; et de même, Sur le centre, alignement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alignement — [ aliɲ(ə)mɑ̃ ] n. m. • 1387; de aligner 1 ♦ Fait d aligner, d être aligné. « La façade de briques était juste à l alignement de la rue » (Flaubert). Mar. Demi droite passant par deux amers. ♢ Dr. Mesure administrative destinée à rectifier et à… …   Encyclopédie Universelle

  • Alignement — [aliɲəˈmɑ̃] (frz. „Ausrichtung; in die Reihe stellen, Bauflucht“) bezeichnet Alignement (Menhire), in der Archäologie eine megalithische Steinreihe oder Steinallee Alignement (Vermessung), in der Vermessungstechnik das Abstecken einer geraden… …   Deutsch Wikipedia

  • alignement — ALIGNEMENT. s. m. Ligne qu on donne, qu on tire, afin qu une muraille, qu une rue, qu une allée, qu un chemin, soient dirigés en ligne droite. On a pris l alignement de la rue qu on veut bâtir. Suivant l alignement qui en a été donné. Prendre des …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alignement — Alignement. s. m. v. Ligne qu on donne, qu on tire, pour dresser une muraille, une ruë, une allée. On a pris l alignement de la ruë qu on veut bastir. suivant l alignement qui en a esté donné. On dit, qu Un ouvrage de massonnerie n est pas d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Alignement — (fr., spr. Alinjemang), so v.w. Altignement …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Alignement — (franz., spr. alinj māng, »Richtschnur, Richtung«), in der Astronomie das Aufsuchen der Sternbilder am Himmel nach einer Sternkarte durch gerade Linien von einem bekannten Sternbild aus. Verlängert man z. B. die durch die beiden Hinterräder des… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alignement — (frz., spr. alinj máng), Baufluchtlinie; beim Feldmessen eine abgesteckte Linie, nach welcher der Meßtisch zu richten (orientieren) ist; das Aufsuchen von Sternen am Himmel durch Einvisieren nach bekannten Sternen; taktisch die Richtungslinie der …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Alignement — (frz. Alinjemang), die abgesteckte Linie, die Richtungslinie für die Aufstellung eines Truppenkörpers …   Herders Conversations-Lexikon

  • Alignement — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L alignement désigne de manière générale l ajustement d objets (ou l orientation statique d objets) les uns par rapport aux autres sur une même ligne… …   Wikipédia en Français

  • ALIGNEMENT — n. m. Action d’aligner. Alignement des livres dans une bibliothèque, des allées dans un jardin. Prendre des alignements. Il a mal pris ses alignements. Il se dit particulièrement de la Ligne indiquée par la voirie pour la direction d’une rue.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”