ALIÉNER
. v. a.
Transférer à un autre la propriété d'un fonds, ou de ce qui tient lieu de fonds. On l'emploie surtout en termes de Jurisprudence. Aliéner une rente. Aliéner une terre, un domaine. Aliéner des meubles précieux. Il y a des biens qui ne peuvent pas s'aliéner. C'est aliéner son argent que de le placer par contrat de constitution.

Fig., Aliéner les affections, les coeurs, les esprits, Faire perdre la bienveillance, l'affection, l'estime. Cela lui aliéna le coeur des peuples. Il a des manières hautes qui aliènent les esprits. Il a aliéné les esprits, il s'est aliéné, il s'aliénera les esprits par ses manières hautaines. Les esprits étaient aliénés.   Aliéner l'esprit, Faire perdre l'esprit, rendre fou, faire devenir fou. Sa dernière maladie lui a aliéné l'esprit.

ALIÉNÉ, ÉE. participe, Domaine aliéné. Terre aliénée. Coeurs aliénés. Esprits aliénés. Aliéné d'esprit. Avoir l'esprit aliéné.   Il s'emploie substantivement et absolument, pour désigner Ceux qui sont fous, qui ont perdu l'esprit. La médecine a des traitements pour les aliénés. Un hospice pour les aliénés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aliéner — [ aljene ] v. tr. <conjug. : 6> • 1265; lat. alienare, de alienus « qui appartient à un autre », de alius « autre » 1 ♦ Céder par aliénation. Aliéner un bien à fonds perdu, à titre universel, moyennant une rente viagère. ♢ Fig. et littér. « …   Encyclopédie Universelle

  • aliéner — ALIÉNER. v. act. Transférer à un autre la propriété d un fonds, ou de ce qui tient lieu de fonds. Aliéner une terre. Aliéner une rente. Aliéner un domaine. Aliéner des meubles précieux. Il y a des biens qui ne se peuveni pas aliéner. C est… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • aliener — ALIENER. v. act. Transferer à une autre personne la proprieté d un fonds, ou de quelques meubles precieux qui tiennent lieu de fonds. Aliener une terre. il est mineur, il ne peut vendre ny aliener. il a aliené tous les meubles precieux de ses… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • aliener — et estranger, Alienare, Abalienare, Distrahere. Aliener un champ, Agrum emancipare. S aliener {{o=Saliener}} d aucun, Se ab aliquo remouere, Ab aliquo se alienare. Estre aliené de son entendement et hors du sens, Alienari mente. Aliené, Alienatus …   Thresor de la langue françoyse

  • aliéner — (a li é né. La syllabe én prend l accent grave quand la syllabe qui suit est muette, il aliène, excepté au futur et au conditionnel, il aliénera) v. a. 1°   Transférer à un autre une propriété. Aliéner son bien, son revenu. •   Dieu, quoiqu il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ALIÉNER — v. tr. T. de Droit Transférer à un autre la propriété d’un fonds ou de ce qui tient lieu de fonds. Aliéner une rente. Aliéner une terre, un domaine. Aliéner des meubles précieux. Il y a des biens qui ne peuvent pas s’aliéner. Fig., Aliéner les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aliener — noun alienor …   Wiktionary

  • aliener — n. one who transfers property (Law) …   English contemporary dictionary

  • aliéner — vt. => Transmettre, Vendre, Donner, Perdre, Abandonner, Éloigner, Détourner, Écarter ; alyènâ (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • aliener — To alienate …   Ballentine's law dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”