DÉPORTER
. v. a.
Transporter, exiler quelqu'un dans un lieu d'où il ne doit point sortir, et qui est ordinairement éloigné. On le déporta dans une île. Ils furent tous déportés à la Guyane.

DÉPORTER, avec le pronom personnel, signifie, Se désister, se départir. Se déporter de ses prétentions. Il s'est déporté de la poursuite de ce procès, de cette affaire. Se déporter d'une accusation qu'on a intentée. Un juge doit se déporter du jugement d'un procès où il a intérêt. Dans ce sens, il est principalement d'usage au Palais.

DÉPORTÉ, ÉE. participe, Il est souvent employé comme substantif, dans le sens d'Exiler, etc. La plupart des déportés moururent. Un déporté qui a rompu son ban.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déporter — [ depɔrte ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIIe pronom.; « s amuser » XIIe; lat. deportare « emporter » I ♦ V. pron. Dr. Se récuser. Juge qui se déporte. II ♦ 1 ♦ (1791; d apr. lat. deportare « …   Encyclopédie Universelle

  • deporter — Deporter, és Romans quelque fois vaut autant comme s esbatre et passer le temps. Il commanda ordonner ses Faulcons pour soy aller deporter et esbatre à la riviere. Item, Il le menoit chacun jour esbatre et deporter és bois et rivieres, Guy de… …   Thresor de la langue françoyse

  • deporter — Deporter, Se deporter. v. n. p. Se desister, se departir. Se deporter de ses pretentions. se deporter de la recherhe d une fille. il s est deporté de la poursuite de ce procés, de cette affaire. se deporter d une accusation qu on a intentée. un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • déporter — (dé por té) v. a. 1°   Transporter quelqu un dans un lieu d où il ne doit point sortir. On a déporté les coupables. 2°   Se déporter, v. réfl. Se désister, s abstenir. Ce magistrat s est déporté par délicatesse. •   Quant au cardinalat, le prince …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déporter — I. DÉPORTER, SE DÉPORTER. v. réfléc. Se désister, se départir. Se déporter de ses prétentions. Se déporter de la recherche d une fille. Il s est déporté de la poursuite de ce procès, de cette affaire. Se déporter d une accusation qu on a intentée …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • déporter — vt. ; déplacer : déportâ, C. => portâ (Albanais.001). A1) avoir tendance à tourner à droite ou à gauche (ep. d un véhicule) : déportâ vi. , trî d flyan <tirer de côté> (001). Fra. Il déporte à déporter droite /// gauche : é déporter… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DÉPORTER — v. tr. Punir de la peine de la déportation. On le déporta dans une île. Ils furent tous déportés à la Guyane. Le participe passé DÉPORTÉ, ÉE, est souvent employé comme nom. La plupart des déportés moururent …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • deporter — noun one who deports …   Wiktionary

  • Grant DePorter — Grant M. DePorter (born November 7 1964) is a restaurateur from Chicago, U.S., who came to prominence in by|2004 after he paid US$113,824.16 for a baseball which had played a role in the Chicago Cubs defeat in the 2003 National League… …   Wikipedia

  • Vincent Deporter — Vince Deporter Born Vincent Deporter 13 February 1959 (1959 02 13) (age 52) Nivelles, Belgium Nationality Belgian Area(s) artist (pen …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”