DÉPIT
. s. m.
Chagrin mêlé d'un peu de colère. J'ai un vrai dépit de ce qu'il a fait. Il refuse pour me faire dépit. Il ne voit leur succès qu'avec dépit. Concevoir un dépit ou du dépit. Faire quelque chose par dépit ou de dépit. Faire éclater son dépit. Quand il en devrait crever de dépit.

Fam., En dépit qu'il en ait, Malgré qu'il en ait.  En dépit de, Malgré. J'en viendrai à bout en dépit de lui, en dépit de tout le monde Figurément : En dépit du sort, de la fortune. En dépit de toutes les résistances, de tous les obstacles.

Fig. et fam., Faire quelque chose en dépit du sens commun, du bon sens, etc., Le faire très-mal. Cela est fait en dépit du bon sens.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dépit — dépit …   Dictionnaire des rimes

  • dépit — [ depi ] n. m. • v. 1170; despit « mépris » v. 1140; lat. despectus « mépris » 1 ♦ Chagrin mêlé de colère, dû à une déception personnelle, un froissement d amour propre. ⇒ aigreur, amertume, désappointement, ressentiment, vexation. Avoir,… …   Encyclopédie Universelle

  • dépit — 1. (dé pi ; le t se lie d ordinaire : le dépi t amoureux ; au pluriel, l s se lie : des dé piz amoureux) s. m. 1°   Chagrin mêlé d un peu de colère. •   M ayant fait oublier tous les dépits qu elle m a faits, je ne me souviens plus que des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dépit — DÉPIT. s. m. Chagrin mêlé de colère. J ai un vrai dépit de ce qu il a fait. Il l a fait pour me faire dépit. Concevoir un dépit, ou du dépit. Faire quelque chose par dépit, ou de dépit. Quand il en devroit crever de dépit, je veux que . . .… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • depit — DEPIT, ou Despit. s.m. Fascherie, chagrin meslé de colere. J ay grand depit de ce qu il a fait. il l a fait pour me faire depit. concevoir un depit, ou du despit. faire quelque chose par despit ou de depit. quand il en devroit crever de despit.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Depit — (fr., spr. Depih), Unwille, Verdruß, Laune …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Depit — (frz. –pih), Unwille …   Herders Conversations-Lexikon

  • DÉPIT — n. m. Chagrin mêlé d’irritation. J’ai un vrai dépit de ce qu’il a fait. Il ne voit leur succès qu’avec dépit. Concevoir un dépit ou du dépit. Faire quelque chose par dépit ou de dépit. Faire éclater son dépit. Quand il en devrait crever de dépit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dépit — nm., déplaisir, déception, contrariété, irritation, chagrin ou tristesse mêlé de colère : dépi (Albanais.001) ; agwin (Taninges) ; nâ d bwè <nez de bois> (001, Villards Thônes). E. : Dépité, Moue. A1) intj. de dépit, mais pas question, mais …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Depit — De|pit [de pi:] der; [s] <aus gleichbed. fr. dépit, dies aus lat. despectus »Verachtung«; vgl. ↑despektieren> (veraltet) Ärger, Verdruss, Widerwille …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”