DÉPEUPLER
. v. a.
Dégarnir d'habitants une ville, un pays, etc., en diminuer extrêmement le nombre. La guerre et la peste ont dépeuplé cette province, cette ville.   Il signifie, par extension, Dégarnir un lieu de la plus grande partie des animaux qui s'y trouvaient. Dépeupler un pays de gibier. Dépeupler une garenne de lapins, un colombier de pigeons, un étang de poissons. Dépeupler une garenne, un colombier, un étang.   Dépeupler une forêt, une pépinière, En tirer une trop grande quantité d'arbres ou de plants.

DÉPEUPLER, s'emploie aussi avec le pronom personnel. Une ville qui se dépeuple. Cette garenne commence à se dépeupler.

DÉPEUPLÉ, ÉE. participe, Un pays dépeuplé. Une ville dépeuplée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dépeupler — [ depɶple ] v. tr. <conjug. : 1> • 1431; « ravager » 1343; de peupler 1 ♦ Dégarnir d habitants (une région, une agglomération). La famine, les épidémies ont dépeuplé le pays. Pronom. « dans toute contrée qui se dépeuple on doit tôt ou tard… …   Encyclopédie Universelle

  • depeupler — DEPEUPLER. v. act. Dégarnir un pays d habitans, en diminuer extrêmement le nombre. La guerre et la peste ont dépeuplé ces Provinces là. L expulsion des Morisques et le Commerce des Indes ont dépeuplé l Espagne. f♛/b] On dit, Dépeupler un étang,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dépeupler — Dépeupler. v. a. Dégarnir un païs d habitants, en diminuer extrémement le nombre. La guerre & la peste ont dépeuplé ces Provinces là. l expulsion des Mores & le commerce des Indes ont dépeuplé l Espagne. On dit fig. Dépeupler un estang, pour dire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dépeupler — (dé peu plé) v. a. 1°   Dégarnir d habitants une ville, un pays. •   Quoi ! ces tyrans cruels.... Qui dépeuplent la terre...., VOLT. Alz. II, 2. •   On avait banni, dans tous ces États, un usage insensé qui énervait et dépeuplait plusieurs pays… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉPEUPLER — v. tr. Dégarnir d’habitants une ville, un pays, etc. La guerre, les épidémies ont dépeuplé le pays. Par extension, Dépeupler un pays de gibier. Dépeupler un colombier de pigeons, un étang de poissons. Cette garenne commence à se dépeupler.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dépeupler — vt. DÉPEÛPLy (Doucy Bauges, Saxel | Albanais), dépuplyâ (Combe Si.) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • dépeuplement — [ depɶpləmɑ̃ ] n. m. • 1584; « dévastation » 1559; de dépeupler ♦ Action de dépeupler, de se dépeupler; son résultat. Dépeuplement d un pays. ⇒ dépopulation. Le dépeuplement des campagnes. ⇒ déruralisation. ♢ Par anal. (Animaux) Dépeuplement d… …   Encyclopédie Universelle

  • dépopulation — [ depɔpylasjɔ̃ ] n. f. • v. 1361; lat. depopulatio ♦ Action de se dépeupler, par excédent des décès sur les naissances; état d un pays dépeuplé. ⇒ dépeuplement. ⊗ CONTR. Repopulation. ● dépopulation nom féminin Processus de diminution de la… …   Encyclopédie Universelle

  • peupler — [ pɶple ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; puepler 1155; de peuple I ♦ 1 ♦ Pourvoir (un pays, une contrée) d une population. Peupler une région, une île déserte en y envoyant des colons. Peupler un pays de gibier. Peupler un étang. ♢ Par ext.… …   Encyclopédie Universelle

  • DÉPEUPLEMENT — n. m. Action de dépeupler ou de se dépeupler. Les guerres continuelles causent le dépeuplement des états. Le dépeuplement d’un étang. Le dépeuplement d’un canton de chasse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”