DÉLÉGUER
. v. a.
Députer, commettre, envoyer quelqu'un avec pouvoir d'agir, d'examiner, de juger, etc. Déléguer quelqu'un pour connaître de quelque chose. Le tribunal a délégué un des juges pour faire cette vérification.   Déléguer son autorité, son pouvoir, ses pouvoirs, etc., Investir quelqu'un de son autorité, lui donner les pouvoirs nécessaires pour remplir une mission, pour traiter une affaire, etc.

DÉLÉGUER, se dit aussi en parlant Des fonds qu'on assigne pour un payement, pour l'acquittement d'une dette. Déléguer une somme. Déléguer un fonds pour le payement d'un créancier.   Déléguer un fermier, Donner une délégation sur un fermier. Cette locution a vieilli.  Déléguer une dette, Charger quelqu'un de la payer.

DÉLÉGUÉ, ÉE. participe, Il est quelquefois substantif, et signifie, Celui qui a reçu une délégation, qui a commission de quelqu'un. Je suis son délégué.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déléguer — [ delege ] v. tr. <conjug. : 6> • déb. XIVe; lat. delegare; cf. léguer 1 ♦ Charger (qqn) d une fonction, d une mission, en transmettant son pouvoir. ⇒ commettre, députer, envoyer, mandater. Déléguer un représentant à une assemblée. ♢… …   Encyclopédie Universelle

  • déléguer — DÉLÉGUER. v. a. Députer, commettre, envoyer quelqu un avec pouvoir d agir, d examiner, de juger, etc. Déléguer quelqu un pour connoître de quelque chose. Le Pape a délégué des Juges pour cette affaire.Déléguer, se dit aussi en parlant Des fonds… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deleguer — Deleguer, Delegare, Mandare, Committere. Deleguer et commettre aucun à quelque affaire, Delegare aliquem alicui negotio, Delegare prouinciam alicui, vel curam rei alicuius. Deleguer ou commettre jurisdiction, ou puissance de cognoistre et juger,… …   Thresor de la langue françoyse

  • deleguer — Deleguer. v. act. Deputer, commettre, envoyer quelqu un avec pouvoir d agir, d examiner, de juger &c. Deleguer quelqu un pour connoistre de quelque chose. le Pape a delegué des Juges pour cette affaire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DÉLÉGUER — v. tr. Députer, commettre, envoyer quelqu’un avec pouvoir d’agir, d’examiner, de juger, de négocier, etc. Déléguer quelqu’un pour connaître de quelque chose. Le tribunal a délégué un des juges pour faire cette vérification. Les ouvriers… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • déléguer — (dé lé ghé. La syllabe lé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je délègue, excepté, ce qui est contre l analogie, au futur et au conditionnel : je déléguerai ; je déléguerais) v. a. 1°   Transmettre par délégation.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Déléguer —          YOURCENAR (Marguerite de Crayencour, dite Marguerite)     Bio express : Romancière et essayiste française (1903 1987)     «On vous oblige à respecter les autorités constituées, et je n y contredis pas. Mais l autorité se délègue, elle… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Déléguer — Délégation Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • déléguer — vt. DÉLÈGÂ (Albanais 001, Villards Thônes) ; mandâ <envoyer> (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • SOUS-DÉLÉGUER — v. a. Voyez SUBDÉLÉGUER. SOUS DÉLÉGUÉ, ÉE participe, est plus usité pour les affaires ordinaires que Subdélégué. Voyez ce mot …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”