DEHORS
. adv. de lieu
qui se dit par opposition à Dedans, et qui signifie, Hors du lieu, hors de la chose dont il s'agit. Je le croyais dedans, il est dehors. Il est allé dehors.

Fig., Mettre quelqu'un dehors, Le chasser, lui donner son congé. Il a mis son domestique dehors.   En termes de Commerce, Mettre dehors un billet, etc., Le mettre en circulation en le passant à l'ordre de quelqu'un.

Fig. et fam., Ne pas savoir si l'on est dedans ou dehors, Être incertain de l'état de ses affaires, de la situation où l'on est auprès de certaines personnes, du parti qu'on prendra, de l'opinion qu'on doit embrasser, etc. Il ne sait s'il est dedans ou dehors avec ce ministre. On dit de même, N'être ni dedans ni dehors. On dit aussi, dans un sens analogue, Ne pas savoir si une personne est dedans ou dehors, Ne pas connaître son opinion, ses vues, ses intentions, etc.

DEHORS, désigne particulièrement, en termes de Marine, La pleine mer, le large, par opposition Aux rades, aux ports, aux côtes. Ce bâtiment va mettre dehors, Va sortir du port, de la rade. La mer est grosse dehors.   En termes de Marine, Toutes voiles dehors, Toutes les voiles étant déployées.  De dehors, en dehors, par dehors, De l'extérieur, à l'extérieur, par l'extérieur. Venir de dehors. De dehors en dedans On lui cria de dehors. La porte s'ouvre en dehors. Cela avance trop en dehors. Cette maison est belle par dehors. Faire le tour par dehors.   Porter la pointe du pied en dehors, Marcher de manière qu'il y ait plus de distance entre les deux pointes des pieds qu'entre les talons. On dit de même, Avoir, mettre la pointe des pieds en dehors, les pieds en dehors.

Fig. et fam., Être en dehors, tour en dehors, Être d'une extrême franchise, ne cacher aucun de ses sentiments.  En dehors, s'emploie quelquefois avec de, comme locution prépositive. En dedans et en dehors de la ville. Tout ce qui est en dehors de cette ligne ne fait point partie de la France.

Fig., Cela est en dehors de la question, Cela n'appartient pas, ne se rapporte pas à la question.  Par dehors, est aussi quelquefois préposition. Il passa par dehors la ville. On ne l'emploie ainsi que dans cette phrase et dans quelques autres semblables.

DEHORS, se dit substantivement de La partie extérieure de quelque chose. Cette maison paraît belle par le dehors. Le mal n'est qu'au dehors. Au dedans et au dehors.   Les dehors d'un château, d'une maison, Les avenues, avant-cour, parc, etc., qui dépendent d'un château, d'une maison.  Les dehors d'une place, Les fortifications extérieures, les ouvrages détachés de la place. Les dehors de cette ville sont bons, mais le corps de la place ne vaut rien. Il y a de beaux dehors, de bons dehors à cette place. Garder, défendre les dehors. Gagner, prendre, emporter les dehors. On emporta les dehors l'épée à la main. Faire des dehors à une place. On a revêtu les dehors.   En termes de Manége, La jambe du dehors, la rêne du dehors, etc, Le jambe, la rêne, etc., qui sont du côté du mur ; par opposition à La jambe, à la rêne, etc., qui sont du côté de l'intérieur du manége.

DEHORS, substantif, se dit figurément, au pluriel, pour Apparences. Il garde bien les dehors. Sauver les dehors. Il cache une âme double sous de beaux dehors. Ce sont des dehors trompeurs.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dehors — [ dəɔr ] prép., adv. et n. m. • XIIe; defors Xe; lat. pop. deforis, de foris → fors, hors I ♦ 1 ♦ Prép. Vx À l extérieur de. ⇒ hors (de). « Dieu n est ni dedans, ni dehors le monde » (Fénelon) …   Encyclopédie Universelle

  • dehors — Dehors. adv. de lieu. Il est opposé à dedans. Il est allé dehors. mettre un laquais dehors. cela avance trop en dehors. porter la pointe du pied en dehors. On dit qu Un homme ne sçait s il est dedans ou dehors, pour dire, qu Il est incertain de l …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dehors — Dehors. Il vient de Foris, f verso in h, quasi Deforis. Dehors, Foris, Extra. Par dehors, Extra, Extrinsecus, Forinsecus. Fermer la porte par dehors, Foris occludere fores. Qui est par dehors, Exterior. Qui ne fait qu aller dehors sur les champs… …   Thresor de la langue françoyse

  • dehors — de·hors /dē hȯrz, də hȯr/ prep [Anglo French, outside of]: out of (as an agreement, record, or will): foreign to Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. dehors …   Law dictionary

  • Dehors — Album par Mano Solo Sortie 17 janvier 2000 Durée 48:45 Genre Blues, Rock alternatif Label Warin anne (tot ou tard) …   Wikipédia en Français

  • Dehors — nennt man gewisse äußere Förmlichkeiten, welche die gebildete Welt beobachtet wissen will, um danach die Feinheit und den Geschmack in Jemandes Erziehung und Benehmen zu beurtheilen. So wenig der Vorurtheilsfreie auf die Beobachtung der Dehors… …   Damen Conversations Lexikon

  • dehors — фр. [дэо/р] en dehors [ан дэо/р] выделить, выделяя …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • Dehors — De*hors , prep. [F., outside.] (Law) Out of; without; foreign to; out of the agreement, record, will, or other instrument. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Dehors — De*hors , n. (Mil.) All sorts of outworks in general, at a distance from the main works; any advanced works for protection or cover. Farrow. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Dehors — (fr., spr. Dehohr), 1) Außenseite, der äußere Anstand; 2) bei Festungen die Außenwerke …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Dehors — (franz., spr. dö ōr, meist in der Mehrzahl gebraucht), die Außenseite, auch der äußere Anstand …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”