DÉGRADER
. v. a.
Dépouiller, destituer quelqu'un de son grade, de sa dignité, de son emploi, etc. ; ce qui se fait ordinairement avec de certaines formalités, et par châtiment. Dégrader un gentilhomme, le dégrader de noblesse. Dégrader des armes un homme de guerre, dégrader un militaire, pour quelque acte de lâcheté. Dégrader un magistrat, un officier de justice, pour cause de concussion.   Il signifie au figuré, Avilir. Cette conduite le dégrade aux yeux de tout le monde. La flatterie dégrade également les princes et les flatteurs. Dégrader la majesté du trône.

DÉGRADER, signifie encore, Détériorer, endommager. Dégrader des bois. Dégrader une maison, un héritage. Le temps a dégradé ce monument. Ce tremblement de terre a dégradé beaucoup d'édifices.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel, dans les deux sens qui précèdent. Le flatteur se dégrade par ses lâches adulations. Cette maison se dégrade tous les jours davantage.

DÉGRADER, en termes de Peinture, Diminuer, affaiblir insensiblement la lumière, les ombres, la couleur d'un tableau. La lumière est bien dégradée dans ce tableau. Les couleurs y sont bien dégradées.

DÉGRADÉ, ÉE. participe, Un monument dégradé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dégrader — 1. (dé gra dé) v. a. 1°   Dépouiller quelqu un de son grade, de sa dignité, de son emploi, etc. Dégrader un militaire, un magistrat. •   La cour l a dépouillé et dégradé, PATRU Plaidoyer 7, dans RICHELET. •   Et [elle] vous dégraderait peut être… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dégrader — DÉGRADER. v. actif. Démettre de quelque grade par Justice, et avec de certaines formalités. Dégrader un Gentilhomme, le dégrader de Noblesse. Dégrader des armes un homme de guerre, pour quelque lâcheté commise. Dégrader un Magistrat, un Officier… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • degrader — Degrader. v. a. Demettre de quelque grade par Justice, & avec de certaines formalitez. Il se dit principalement des Gentilshommes, ou de ceux qui sont dans les Ordres sacrez, ou dans la magistrature. On l a degradé de noblesse, & on l a declaré… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • degrader — Degrader, Dejetter et priver aucun de son degré, ou estat, et dignité. Degrader un Prestre, Infulis exuere sacerdotem, Resecrare Sacerdotem, Sacerdotem exaugurare. Bud. Degrader un Prestre, et le livrer au bras seculier, Exaugurare Sacerdotem, et …   Thresor de la langue françoyse

  • dégrader — 1. dégrader [ degrade ] v. tr. <conjug. : 1> • 1190; bas lat. degradare, de gradus « degré » 1 ♦ Destituer (qqn) d une manière infamante de sa dignité, et mod. de son grade. Dégrader civiquement qqn; dégrader publiquement un officier. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • DÉGRADER — v. tr. Dépouiller, destituer quelqu’un d’une manière infamante de son grade, de sa dignité, de son emploi, etc. Dégrader un soldat. Dégrader un membre de l’ordre de la Légion d’honneur. Il signifie au figuré Avilir. Cette conduite le dégrade aux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • degrader — noun see degrade …   New Collegiate Dictionary

  • degrader — See degrade. * * * …   Universalium

  • degrader — n. humiliator, one who degrades …   English contemporary dictionary

  • degrader — regarded …   Anagrams dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”