DÉGOUTTER
. v. n.
Couler goutte à goutte. La sueur lui dégouttait du front. Le sang lui dégouttait du nez. Cette cave est si humide, que l'eau y dégoutte toujours, ou impersonnellement, qu'il y dégoutte toujours.   Il se dit aussi Des choses d'où l'eau ou quelque autre liqueur dégoutte. Il pleuvait il n'y a qu'un moment, les toits dégouttent encore. Les cheveux, le front, lui dégouttent de sueur.

Prov. et fig., À la cour, auprès des grands, s'il n'y pleut, il y dégoutte, Si on n'y fait pas toujours grande fortune, au moins on y obtient quelque grâce, quelque avantage.

Prov. et fig., S'il pleut sur moi, il dégouttera sur vous, S'il m'arrive quelque chose de bien ou de mal, vous en aurez votre part. On dit aussi, proverbialement et figurément, dans le même sens, Quand il pleut sur le curé, il dégoutte sur le vicaire.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dégoutter — [ degute ] v. intr. <conjug. : 1> • v. 1120; de dé et goutte 1 ♦ Couler goutte à goutte. La pluie dégoutte le long du mur. ⇒ ruisseler. La sueur lui dégoutte du front. ⇒ dégouliner , suinter, 1. tomber. 2 ♦ Laisser tomber goutte à goutte.… …   Encyclopédie Universelle

  • degoutter — Degoutter. v. n. Couler goutte à goutte. La sueur luy degouttoit du front. le sang luy degoutte du nez. cette cave est si humide que l eau y degoutte tousjours, qu il y degoutte tousjours. faire degoutter du lard, du beurre sur de la viande. le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dégoutter — DÉGOUTTER. v. n. Couler goutte à goutte. La sueur lui dégouttoit du front. Le sang lui dégouttoit du nez. Cette cave est si humide, que l eau y dégoutte toujours, qu il y dégoutte toujours. Faire dégoutter du lard, du beurre, sur de la viande.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • degoutter — I. Degoutter, neutr. acut. II. Degoutter, neutr. acut. Est tomber goutte à goutte, Guttatim stillare. Et est composé de cette preposition de, et goutter inusité, combien que ce simple Gouttiere le soit, comme, Le sang luy degoutte, Guttatim illi… …   Thresor de la langue françoyse

  • dégoutter — vi. , goutter, laisser tomber goutte à goutte son contenu, répandre, couler, découler, perdre, fuir, suinter, (ep. d un récipient fêlé) : DÉMÈTRE (Albanais 001, Albertville, Annecy 003, Genève, Leschaux, Quintal 111, Sallanches, Thônes), C. 1 ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DÉGOUTTER — v. intr. Couler goutte à goutte. La sueur lui dégouttait du front. Le sang lui dégouttait du nez. Il signifie aussi Faire tomber goutte à goutte de l’eau, de la sueur, etc. Son front, ses cheveux dégouttent de sueur. Les herbes dégouttent de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dégoutter — (dé gou té, ou bref) v. n. 1°   Couler goutte à goutte. La sueur lui dégoutte du front. •   Il ne se sert à table que de ses mains ; il manie les viandes, les remanie, démembre, déchire.... le jus et les sauces lui dégouttent du menton et de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dégouttant — dégoutter [ degute ] v. intr. <conjug. : 1> • v. 1120; de dé et goutte 1 ♦ Couler goutte à goutte. La pluie dégoutte le long du mur. ⇒ ruisseler. La sueur lui dégoutte du front. ⇒ dégouliner , suinter, 1. tomber. 2 ♦ Laisser tomber goutte à …   Encyclopédie Universelle

  • dégoûter — [ degute ] v. tr. <conjug. : 1> • mil. XVIe se dégoûter; de dé et goût→ dégoûté 1 ♦ Vx Ôter l appétit à (qqn). « Les mets les plus exquis le dégoûtent » (Fénelon). ♢ Mod. Donner de la répugnance, du dégoût à (qqn). Le lait me dégoûte. ⇒fam …   Encyclopédie Universelle

  • ruisseler — [ rɥis(ə)le ] v. intr. <conjug. : 4> • XVI e; ruceler 1180; de ruissel,→ ruisseau 1 ♦ Couler sans arrêt en formant un ou plusieurs ruisseaux, ruisselets ou filets d eau. La pluie « ruisselait sur les murs » (Loti). « Des larmes ruisselèrent …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”