DÉGOÛTER
. v. a.
Ôter l'appétit. Si vous lui donnez tant à manger, vous le dégoûterez.   Il signifie également, Inspirer de la répugnance pour quelque aliment. Ils m'ont dégoûté du poisson, à force de m'en faire manger.   Il signifie figurément, Donner, inspirer de l'éloignement, de l'aversion pour une personne, pour une chose ; faire qu'on cesse de trouver une personne, une chose à son gré. Il aimait fort cette femme, mais on l'en a dégoûté. Il voulait acquérir cette maison, mais le prix l'en a dégoûté. Quand vous le connaîtrez, vous en serez bientôt dégoûté. On l'a dégoûté de la guerre, d'aller à la guerre. Cela est bien fait pour dégoûter du métier, ou absolument, pour dégoûter. Cet auteur ne veut plus écrire, on l'a tout à fait dégoûté. Il est dégoûté de l'étude, de la chasse, de la campagne. Être dégoûté de la vie. Il est dégoûté de tout.   Il se met souvent avec le pronom personnel, et signifie, tant au propre qu'au figuré, Prendre du dégoût. Je ne tardai pas à me dégoûter de ce mets, de cette boisson. Il s'est dégoûté de cette maison, de cet emploi. Il s'en est dégoûté de lui-même.

DÉGOÛTÉ, ÉE. participe, Il est quelquefois substantif, comme dans cette phrase familière, Faire le dégoûté, Faire le difficile, le délicat.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dégoûter — [ degute ] v. tr. <conjug. : 1> • mil. XVIe se dégoûter; de dé et goût→ dégoûté 1 ♦ Vx Ôter l appétit à (qqn). « Les mets les plus exquis le dégoûtent » (Fénelon). ♢ Mod. Donner de la répugnance, du dégoût à (qqn). Le lait me dégoûte. ⇒fam …   Encyclopédie Universelle

  • dégoûter — DÉGOÛTER. v. a. ter l appétit, faire perdre le goût. Si vous lui donnez tant à manger, vous le dégoûterez. f♛/b] Il signifie aussi figurément, Donner de l éloignement pour une personne, pour une chose; faire qu on cesse de trouver une personne,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dégoûter — vt. , répugner, inspirer dégoûter de la répugnance // de l aversion // du dégoût // de la répulsion // de la nausée // de l antipathie ; décourager : dégotâ (Albanais 001, Saxel 002) ; an norvâ (Juvigny, Saxel). Sav. É m dégote <il me dégoûter …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • dégoûter — (dé goû té, ou long) v. a. 1°   Ôter l appétit. La vue de ce mets m a dégoûté.    Inspirer de la répugnance pour un aliment. Ils m ont dégoûté du poisson à force de m en faire manger. 2°   Fig. Inspirer de l éloignement, donner de l aversion.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉGOÛTER — v. tr. Priver d’appétit. Si vous lui donnez tant à manger, vous le dégoûterez. Il signifie plus souvent Inspirer de la répugnance pour quelque aliment. Ils m’ont dégoûté du poisson, à force de m’en faire manger. Je ne tardai pas à me dégoûter de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • écœurer — [ ekɶre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1640, rare av. 1864; de é et cœur 1 ♦ Dégoûter au point de donner envie de vomir. « Cette liqueur épaisse l écœura » (Green). Absolt Sauce grasse qui écœure (cf. Soulever le cœur). 2 ♦ Fig. Dégoûter au plus… …   Encyclopédie Universelle

  • rebuter — [ r(ə)byte ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1215; de re et but, proprt « repousser, écarter du but » 1 ♦ Vieilli ou littér. Repousser (qqn) avec dureté ou avec mépris. « il me rebuta rudement » (Pascal). 2 ♦ Vx Jeter, refuser (cf. Mettre au… …   Encyclopédie Universelle

  • répugner — [ repyɲe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1213 « résister à »; lat. repugnare « lutter contre, être en contradiction avec » I ♦ V. tr. ind. RÉPUGNER À. 1 ♦ Éprouver de la répugnance pour (qqch.), être dégoûté par la perspective de. «… …   Encyclopédie Universelle

  • dégoutter — [ degute ] v. intr. <conjug. : 1> • v. 1120; de dé et goutte 1 ♦ Couler goutte à goutte. La pluie dégoutte le long du mur. ⇒ ruisseler. La sueur lui dégoutte du front. ⇒ dégouliner , suinter, 1. tomber. 2 ♦ Laisser tomber goutte à goutte.… …   Encyclopédie Universelle

  • débecter — [ debɛkte ] v. tr. <conjug. : 1> • débéqueter 1892; débecqueter « vomir » 1883; de dé et becter ♦ Fam. Dégoûter. « le vichy fraise me débecte » (Queneau). Par ext. Déplaire. Votre comportement me débecte. Ça me débecte. ⊗ CONTR. Plaire. ●… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”