DÉGOURDIR
. v. a.
Redonner du mouvement, de la chaleur à ce qui était engourdi par un long repos, par une position forcée, par le froid, ou par quelque autre cause. Dégourdir ses jambes. Se dégourdir les mains. Nous le secouâmes pour le dégourdir.   Il signifie, figurément et familièrement, Ôter, faire perdre à quelqu'un sa gaucherie et sa timidité, lui faire acquérir de la vivacité, de l'aisance, de la hardiesse. Ce jeune homme a besoin que le commerce du monde le dégourdisse.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Je me suis un peu dégourdi en marchant. Ce jeune homme commence à se dégourdir.

Fig., Faire dégourdir de l'eau, Faire chauffer légèrement de l'eau pour lui ôter sa grande froideur. Dans cette phrase, le pronom est sous-entendu.

DÉGOURDI, IE. participe, Adjectivement, C'est un homme, un gaillard bien dégourdi, Il est adroit, avisé, difficile à tromper. Cette femme a l'air bien dégourdie, Elle a des manières vives et même un peu libres.  Substantivement, C'est un dégourdi.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dégourdir — [ degurdir ] v. tr. <conjug. : 2> • XII e; de dé et gourd 1 ♦ Faire sortir de l engourdissement. ⇒ désengourdir. « Cela vous réchauffera les pieds et dégourdira les jambes » (Gautier). Se dégourdir les jambes en marchant. 2 ♦ Vieilli… …   Encyclopédie Universelle

  • dégourdir — DÉGOURDIR. v. a. Redonner du mouvement, de la chaleur à ce qui étoit engourdi par le froid, ou par quelque autre cause. Se dégourdir les mains, les jambes. Se dégourdir à la promenade après avoir été long temps assis. f♛/b] On dit, Faire… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • degourdir — Degourdir. v. a. Redonner du mouvement, de la chaleur à ce qui estoit engourdi par le froid. Se dégourdir les mains. On dit aussi, Dégourdir de l eau, pour dire, Faire chauffer un peu de l eau fort froide, luy oster sa grande froideur. Il faut… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dégourdir — (dé gour dir) v. a. 1°   Redonner du mouvement à ce qui était engourdi. Dégourdir ses jambes. •   Quand nos doigts engourdis de froid ne pouvaient plus tenir la plume, la flamme de la lampe était le seul foyer où nous pouvions les dégourdir,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉGOURDIR — v. tr. Faire sortir de l’engourdissement. Dégourdir ses jambes. Se dégourdir les mains. Nous le secouâmes pour le dégourdir. Je me suis un peu dégourdi en marchant. Par extension, Faire dégourdir de l’eau, Faire chauffer légèrement de l’eau pour… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dégourdir — vt. , remuer : dégordi gv.3 (Albanais 001), dégourdi (Saxel 002). A1) se dégourdir, se remuer : s dégordi vp. (001), se dégourdi (002) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se dégourdir — ● se dégourdir verbe pronominal Se défaire de ses maladresses, prendre de l assurance. ● se dégourdir (expressions) verbe pronominal Se dégourdir les jambes, les doigts, les remuer, après être resté inactif …   Encyclopédie Universelle

  • Se dégourdir les jambes, les doigts — ● Se dégourdir les jambes, les doigts les remuer, après être resté inactif …   Encyclopédie Universelle

  • dic'hourdañ — dégourdir …   Dictionnaire Breton-Français

  • dirennañ — dégourdir …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”