DÉGORGER
. v. a.
Déboucher, débarrasser un passage obstrué par quelque matière. Il faudrait dégorger cet évier, ce tuyau, cet égout. On l'emploie avec le pronom personnel. Un tuyau qui se dégorge, après avoir été longtemps bouché.   Il est quelquefois neutre. Si cet égout vient une fois à dégorger, il infectera tout le quartier. Les ravines d'eau ont fait dégorger cet étang.

DÉGORGER, actif, signifie également, dans plusieurs Arts et Métiers, Dépouiller, nettoyer une chose des matières superflues ou étrangères. Dégorger du cuir. Dégorger de la laine, du drap, etc.

DÉGORGER, avec le pronom personnel, se dit aussi D'un tuyau, d'un canal qui verse, qui épanche ses eaux. Ce tuyau va se dégorger dans un bassin.   Il se dit en outre Du poisson qui se purge dans l'eau claire du goût de la marée ou de la bourbe. Le poisson se dégorge quand il est quelque temps dans l'eau claire et courante. Les saumons qu'on prend dans la mer n'ont pas si bon goût que ceux qui se sont dégorgés dans les rivières. Cette carpe, cette tanche sentira la bourbe, il faudrait la faire dégorger dans un réservoir. Dans cette dernière phrase, ainsi que dans la suivante, le pronom est sous-entendu.  Faire dégorger des laines, des soies, etc., Les laver pour les dégorger.

DÉGORGÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dégorger — [ degɔrʒe ] v. <conjug. : 3> • 1299 se dégorger; « dire, exprimer; chanter, parler » a. fr.; de dé et gorge I ♦ V. tr. 1 ♦ Faire sortir de soi (un liquide, etc.). ⇒ déverser, évacuer. Égout qui dégorge de l eau sale. Fig. Cinq ou six rues « …   Encyclopédie Universelle

  • degorger — Degorger. v. act. Desboucher le passage engorgé. On aura de la peine à degorger cet esgoust. il faudroit degorger cet esvier, ce tuyau. Il est quelquefois neutre. Si cet esgoust vient une fois à degorger, il empuantira tout le quartier. les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dégorger — DÉGORGER. v. act. Déboucher, débarrasser un passage engorgé. Il faudroit dégorger cet évier, ce tuyau, cet égout. f♛/b] Il est quelquefois neutre. Si cet égout vient une fois à dégorger, il empuantira tout le quartier. Les ravines d eau ont fait… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dégorger — (dé gor jé. Le g prend un e quand il est suivi d un a ou d un o : nous dégorgeons ; je dégorgeais) v. a. 1°   Dégorger, rendre gorge, revomir. Polyphème dégorgeait en dormant les débris des malheureux qu il avait dévorés. •   Il ne lui fut plus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉGORGER — v. tr. Rendre son trop plein. Si cet égout vient à se dégorger, ou, elliptiquement, à dégorger, il infectera le voisinage. Les ravines ont fait dégorger cet étang. Ce tuyau va se dégorger dans ce bassin. Spécialement, Faire dégorger des sangsues …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • degorger — /dee gawr jeuhr/, n. a device for removing a fishhook from the throat of a fish. [DE + GORGE1 + ER1] * * * …   Universalium

  • dégorger — vi. (ep. des escargots, de certains légumes, des cornichons) : rêdre <rendre> (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • degorger — /dee gawr jeuhr/, n. a device for removing a fishhook from the throat of a fish. [DE + GORGE1 + ER1] …   Useful english dictionary

  • Dégorger le fer — ● Dégorger le fer couper le métal à chaud …   Encyclopédie Universelle

  • Dégorger une mortaise — ● Dégorger une mortaise y enlever des copeaux …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”