DÉGOISER
. v. a.
Il signifiait autrefois, en parlant Des oiseaux, Chanter, gazouiller.  Il signifie figurément, Parler plus qu'il ne faut, et avec volubilité. Les injures qu'elle lui a dégoisées. En dégoise-t-elle ! Dans ce sens et dans les suivants, il est très-familier.  Il signifie aussi, Dire ce qu'on devrait taire, ce qu'on aurait intérêt de cacher ; et alors il peut s'employer absolument. Il a dégoisé tout ce qu'il sait. Ce prisonnier a dégoisé. On a su adroitement le faire dégoiser. Ce sens a vieilli.  Il s'emploie comme neutre dans le sens de Jaser. Cette femme aime bien à dégoiser.

DÉGOISÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dégoiser — [ degwaze ] v. <conjug. : 1> • XIVe; « chanter » XIIIe; de dé et gosier ♦ Fam. et péj. 1 ♦ V. tr. Débiter. Dégoiser d interminables discours. Qu est ce qu il dégoise ? ⇒ 1. dire. 2 ♦ V. intr. Parler. Il n a pas fini de dégoiser …   Encyclopédie Universelle

  • dégoiser — DÉGOISER. v. act. Chanter. Il ne se dit proprement que Du chant des oiseaux; mais en ce sens il n est plus guère en usage. f♛/b] Dans le figuré, il signifie, Parler plus qu il ne faut, dire ce qu il ne fant pas dire. Il a dégoisé tout ce qu il… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • degoiser — Degoiser. v. act. Chanter. Il ne se dit proprement que du chant des oiseaux, mais en ce sens il n est plus guere en usage. Dans le figuré il signifie, Parler plus qu il ne faut. Cette femme aime à degoiser. c est un homme qui degoise fort. on luy …   Dictionnaire de l'Académie française

  • degoiser — Degoiser, Les oyseaux se degoisent, Garriunt aues. Oyseaux qui se degoisent, Garrulae aues. Les oyseaux degoisent leurs chansonnettes et ramages, Cantillant …   Thresor de la langue françoyse

  • dégoiser — (dé goi zé) v. a. 1°   Chanter, gazouiller, en parlant des oiseaux.    Par extension, dire avec volubilité, dire ce qu on devrait taire. •   Ce n est pas tout, je dis sornettes, Je dégoise des chansonnettes, RÉGNIER Ép. III. •   Comment diable m… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉGOISER — v. tr. Débiter plus de paroles qu’il ne faut et avec volubilité. Les injures qu’elle lui a dégoisées. Avez vous fini d’en dégoiser? Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dégoiser — v.t. Parler abondamment, dire inconsidérément : Il m a dégoisé son boniment …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • dégoiser — vt. /vi. => Bavarder, Raconter …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • débiter — 1. débiter [ debite ] v. tr. <conjug. : 1> • 1387; de dé et bitte 1 ♦ Découper (du bois, et par ext. toute autre matière) en morceaux prêts à être employés. ⇒ diviser, partager. Débiter un arbre à la tronçonneuse. Scie à débiter. Débiter… …   Encyclopédie Universelle

  • dégoisement — ● dégoisement nom masculin Populaire. Action de dégoiser, de parler avec volubilité. dégoisement [degwazmɑ̃] n. m. ÉTYM. 1842, « chant d oiseau »; de dégoiser. ❖ ♦ (1877, Goncourt). Fam. et péj. Rare. Action de dégoiser; phrases dégoisées …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”