DÉFAUT
. s. m.
Imperfection. Les défauts du corps. Cette femme est belle, mais elle a un défaut dans la taille. C'est un défaut dans un cheval, que d'avoir le ventre gros. Défaut léger. Défaut naturel. Défaut qui vient d'accident.   Il se dit également d'Une imperfection morale. Avoir un défaut. Chacun a ses défauts. Connaître, avouer ses défauts. Corriger ses défauts. Défaut incorrigible. Il n'y a personne sans défaut. Cet homme a bien des défauts, n'a pas un défaut.   Il se dit, particulièrement, de Ce qui n'est pas conforme aux règles de l'art, de ce qui choque le goût, le bon sens, dans un ouvrage, dans une production quelconque. Il y a bien des défauts dans cet ouvrage, dans ce tableau, dans cette statue. Relever, critiquer les défauts d'un poëme, d'une tragédie. On dit par analogie : Un auteur sans défaut. Les défauts d'un écrivain, d'un artiste, etc.   Il se dit également, surtout dans les Arts et Métiers, Des parties faibles ou défectueuses dans une étoffe, dans du bois, dans un ouvrage quelconque. Il y a un défaut dans cette feuille d'acajou. J'ai remarqué plusieurs défauts dans cette pièce de drap. Cette pièce de porcelaine a un défaut.   Il signifie aussi, Absence, manque, privation de quelque chose. Le défaut de blé, le défaut de subsistances a forcé la garnison de se rendre. Voyez plus loin, les locutions prépositives, Au défaut de, à défaut de.   Il se dit, dans une acception particulière, de L'absence de certaines qualités, de certains avantages, etc. Défaut d'esprit, de jugement, de mémoire, d'imagination. Défaut de pénétration, de fermeté, de constance. Défaut d'attention, de prévoyance, de soin, d'ordre. Défaut de proportion dans un édifice.   Le défaut des côtes, L'endroit où se terminent les côtes. Il a été blessé au défaut des côtes.   Le défaut de la cuirasse, L'intervalle qui est entre la cuirasse et les autres pièces de l'armure qui s'y joignent ; et, figurément et familièrement, Le faible d'un homme, l'endroit par lequel on peut venir plus aisément à bout de lui. C'est là le défaut de la cuirasse.  DÉFAUT, en termes de Procédure, Manquement à l'assignation donnée. Faire défaut. Donner un défaut. Condamner par défaut. Jugement par défaut. Faire rabattre un défaut.

DÉFAUT, est aussi un terme de Chasse, qui s'emploie principalement dans ces phrases : Les chiens sont en défaut, la bête les a mis en défaut, Ils ont perdu les voies de la bête ; et, Les chiens ont bien relevé le défaut, Ils se sont bien remis sur les voies.

Fig. et fam., Être en défaut, Faillir, se tromper, commettre quelque manquement, quelque erreur. On dit de même, Trouver, prendre, mettre quelqu'un en défaut. Cette locution s'applique également À certaines facultés intellectuelles, à certaines qualités. Sa mémoire est souvent en défaut. Son adresse paraissait en défaut.

AU DÉFAUT ou *À DÉFAUT DE. loc. prépositives, Au lieu de, à la place de telle personne ou de telle chose qui manque, qui vient à manquer. Si, à son défaut, je puis vous être utile, disposez de moi. Au défaut des richesses, il avait des talents. Au défaut, à défaut d'autres armes, il prit une barre de fer. À défaut de vin, nous boirons de l'eau.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • défaut — [ defo ] n. m. • XIIIe; anc. p. p. de défaillir I ♦ 1 ♦ Absence de ce qui serait nécessaire ou désirable. ⇒ carence, faute, 2. manque, pénurie. Défaut d harmonie, de proportion (⇒ déséquilibre, discordance, disproportion) . Défaut d attention (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • défaut — DÉFAUT. s. m. Imperfection. Défaut léger. Défaut incorrigible. Défaut naturel. Défaut qui vient d accident. Avoir un défaut. Chacun a ses défauts. Connoître, avouer ses défauts. Corriger ses défauts. C est un défaut personnel. Il n y a personne… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • defaut — Defaut, m. C est defaillance de quelque chose, Egestas, Penuria, Defectus, comme, Il a grand defaut de sens, Mentis inopia laborat. Defaut en terme de practique est quand l adjourné ne compare point à l assignation, Vadimonium non obitum. Defaut… …   Thresor de la langue françoyse

  • defaut — Defaut. s. m. v. Imperfection. Defaut leger. defaut incorrigible. defaut naturel. defaut qui vient d accident. avoir un defaut. chacun a son defaut. connoistre, avoüer ses defauts. corriger ses defauts. c est un defaut personnel. il n y a… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Défaut — (franz., spr. fō), Mangel, Fehler; Nichterscheinen vor Gericht; auch soviel wie jugement par défaut, etwa unser deutsches Versäumnisurteil (s. Versäumnis) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • defaut — m. défaut ; imperfection. voir manca …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Défaut — (fr., spr. Defoh), 1) Mangel, Fehler; 2) Nichtbefolgung eines Befehls …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Défaut — (frz. Defoh), Mangel, Fehler; Ungehorsam …   Herders Conversations-Lexikon

  • défaut — (dé fô ; le t se lie : un dé fau t incorrigible ; au pluriel, l s se lie : des dé fô z incorrigibles) s. m. 1°   Action de défaillir, privation de quelque chose. Le défaut de subsistances a forcé la garnison à se rendre. Défaut d esprit, d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉFAUT — n. m. Imperfection physique. Les défauts du corps. Cette femme est belle, mais elle a un défaut dans la taille. C’est un défaut dans un cheval que d’avoir le ventre gros. Il se dit également d’une Imperfection morale. Avoir un vilain défaut.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”