DÉDOMMAGER
. v. a.
Indemniser, rendre l'équivalent du dommage souffert. Dédommagez-moi. Si vous ne me dédommagez, je vous ferai un procès. Il m'a amplement dédommagé de la perte que j'ai faite.   Il s'emploie souvent au figuré. Rien peut-il dédommager de la perte d'un ami ? Il fut dédommagé de tant de sacrifices par l'estime publique. Un moment de plaisir dédommage d'une longue souffrance.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Se dédommager d'un côté de ce qu'on a perdu de l'autre. J'ai perdu à ce marché, mais je m'en dédommagerai. Il se dédommage de la contrainte où il a été tenu si longtemps.

DÉDOMMAGÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dédommager — [ dedɔmaʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1283 ; de dé et dommage 1 ♦ Indemniser (qqn) d un dommage subi. ⇒ indemniser, payer. Dédommager qqn d une perte, d un manque. « deux cents francs pour te dédommager des frais causés par le séjour d Armand …   Encyclopédie Universelle

  • dédommager — DÉDOMMAGER. v. a. Indemniser, réparer le dommage. Dédommagez moi. Si vous ne me dédommagez, je vous ferai un procès. f♛/b] Il s emploie aussi avec le pronom personnel. Se dédommager d un côté de ce qu on a perdu de l autre. J y ai perdu en cela,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dédommager — Dédommager. v. a. Indemniser, reparer le dommage. Dédommagez moy. faute de me dédommager je vous feray un procés. le plaisir de vous voir me dédommage de l ennuy que vient de me donner un homme fort importun …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dédommager — (dé do ma jé. Le g prend un e devant a ou o : nous dédommageons ; je dédommageais) v. a. 1°   Indemniser d un dommage souffert. On l a dédommagé de toutes ses pertes. •   Mélanchthon ne sait comment excuser les exactions énormes que fit le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉDOMMAGER — v. tr. Indemniser en rendant l’équivalent du dommage souffert. Il m’a amplement dédommagé de la perte qu’il m’avait causée. Se dédommager d’un côté de ce qu’on a perdu de l’autre. Fig., Rien peut il dédommager de la perte d’un ami? Il fut… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dédommager — vt. DÉDAMAZHÎ (Albanais, Saxel 002), dédomazhî (002, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • digoll — dédommager …   Dictionnaire Breton-Français

  • venger — [ vɑ̃ʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1080; vengiar 980; lat. vindicare « réclamer en justice » 1 ♦ Dédommager moralement (qqn) en punissant son offenseur, la personne qui lui a nui. Venger qqn d un affront. Personne ne le vengera. « Va, cours,… …   Encyclopédie Universelle

  • indemniser — [ ɛ̃dɛmnize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1465; de indemne ♦ Dédommager (qqn) de ses pertes, de ses frais, etc. ⇒ rembourser. Indemniser qqn de ses frais. ⇒ compenser, défrayer. Les sinistrés ont été indemnisés par l État. ● indemniser verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • payer — [ peje ] v. tr. <conjug. : 8> • soi paier de « s acquitter de » v. 1200; paier « se réconcilier avec qqn » fin Xe ; lat. pacare « pacifier, apaiser » I ♦ 1 ♦ (1175) Mettre (qqn) en possession de ce qui lui est dû en exécution d une… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”