DÉCLAMATION
. s. f.
Action, manière, art de déclamer. Déclamation oratoire. Déclamation théâtrale. Professeur de déclamation. Entendre bien l'art de la déclamation. La déclamation est une des parties de l'art oratoire. Avoir la déclamation belle, noble, aisée. Avoir une mauvaise déclamation, une déclamation froide, fausse, outrée.   Il signifie aussi, surtout en parlant Des anciens rhéteurs, Une pièce d'éloquence que l'on compose pour s'exercer. Les déclamations de Quintilien, de Sénèque le père.   Il se dit, par extension, De l'emploi d'expressions et de phrases pompeuses dans un sujet, dans un ouvrage qui ne le comporte pas, ainsi que d'Un discours, d'un écrit où l'on remarque ce genre d'affectation. Il y a un peu de déclamation dans ce discours, dans cet ouvrage. Une déclamation de collége. C'est une assez plate déclamation.   Il prend quelquefois le sens de Discours vague et injurieux. Son plaidoyer, son factum ne contient aucune raison solide, c'est une déclamation continuelle. Il s'est livré à des déclamations contre sa partie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Declamation — Déclamation Voir « déclamation » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • déclamation — [ deklamasjɔ̃ ] n. f. • XVe; lat. declamatio « exercice de la parole » 1 ♦ Art de déclamer, art oratoire. ⇒ éloquence. Professeur de chant et de déclamation. « La déclamation exige d articuler parfaitement, de prononcer clairement et de dire… …   Encyclopédie Universelle

  • déclamation — DÉCLAMATION. s. f. La prononciation et l action de celui qui déclame. La déclamation est une des principales parties de l Orateur. Avoir la déclamation belle, noble, aisée. Entendre bien l art de la déclamation. Avoir la déclamation froide et… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Declamation — Dec la*ma tion, n. [L. declamatio, from declamare: cf. F. d[ e]clamation. See {Declaim}.] 1. The act or art of declaiming; rhetorical delivery; haranguing; loud speaking in public; especially, the public recitation of speeches as an exercise in… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Declamation — (v. lat.), 1) ein Theil der äußern Beredtsamkeit; als Kunst die Fertigkeit, stylistische Producte so vorzutragen, daß nicht nur der Sinn der Worte vollkommen verständlich wird, sondern auch die Stimmung, in welcher das vorgetragene Stück verfaßt… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Declamation — ein eben so viel gebrauchtes als gemißbrauchtes Wort. Wer declamirte nicht? Und doch ist Declamation nichts als Gesang. Freilich kann auch Jedermann singen; aber wie? Declamation hat so gut Gesetze des Vortrags als Gesang, nur sind sie… …   Damen Conversations Lexikon

  • declamation — Declamation. s. f. v. Discours composé, ou prononcé par le declamateur. Les declamations de Quintilien. il a fait une belle declamation sur un tel sujet, à la loüange d un tel Prince, contre une telle entreprise …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Declamation — Declamation, lat., kunstgerechter mündlicher Vortrag eines Werkes der redenden Kunst; bei den alten Römern Uebung in der Beredsamkeit; bei uns wohl auch die rednerische Uebertreibung. Declamator, ein Mann, der aus dem Declamiren ein Gewerbe macht …   Herders Conversations-Lexikon

  • declamation — I noun address, allocution, art of speaking, dedamatio, discourse, elocution, grandiloquence, harangue, lecture, oration, oratorical display, oratory, orotundity, pronuntiatio, public speaking, reading, recital, recitation, rhetoric, screed,… …   Law dictionary

  • declamation — late 14c., from L. declamationem (nom. declamatio), noun of action from declamare (see DECLAIM (Cf. declaim)) …   Etymology dictionary

  • declamation — Declamation, Declamatio …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”