DÉCERNER
. v. a.
Accorder, donner. Il se dit en parlant De récompenses, d'honneurs accordés par l'autorité publique. Le sénat décerna les honneurs divins à Auguste. On lui décernait le triomphe pour la seconde fois. Le monarque voulut décerner des récompenses à la valeur.   Il se dit, par extension, en parlant Des prix que donnent certaines compagnies. L'Académie vient de décerner le prix de poésie. On fit un acte de justice en lui décernant le prix de vertu.

Fig., Décerner la palme à quelqu'un, Le déclarer supérieur à tous ses concurrents, à tous ses rivaux. C'est à lui qu'on décerne la palme.

DÉCERNER, se dit quelquefois en parlant De peines que les lois prononcent. De tels hommes sont coupables, quoique les lois ne décernent aucune peine contre eux.   Il signifie encore, Ordonner, par un acte juridique, des mesures de précaution que les lois autorisent. Décerner un mandat d'amener, un mandat d'arrêt, une contrainte par corps.

DÉCERNÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • décerner — [ desɛrne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1318; lat. decernere « décider, décréter » 1 ♦ Vx Décréter, ordonner juridiquement. ♢ Mod. Dr. Décerner un mandat d arrêt, de dépôt. 2 ♦ (XVIe) Cour. Accorder à qqn (une récompense, une distinction). ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • decerner — Decerner, Decernere. Decerner en plein jugement un adjournement personnel, ou autre, De tribunali citari iubere. Decerner adjournement personnel, Reum requirendum aut interrogandum adnotare, et vt praesto sit ad iudicium decernere. B. Decerner ou …   Thresor de la langue françoyse

  • decerner — DECERNER. v. a. Ordonner juridiquement & par l authorité publique. Decerner un adjournement personnel. on a decerné de grandes peines contre ceux &c. decerner des recompenses. decerner les honneurs du triomphe. decerner les honneurs divins …   Dictionnaire de l'Académie française

  • décerner — DÉCERNER.v. a. Ordonner juridiquement, ordonner par autorité publique. Décerner un ajournement personnel. On a décerné de grandes peines contre eux. Décerner des récompenses. Le Sénat lui décerna le triomphe. Le Sénat décerna les honneurs divins… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • décerner — (dé sèr né) v. a. 1°   Prononcer une peine, en parlant de la loi. Les lois ne décernent aucune peine contre ce méfait. •   Pourquoi leur [aux prêtres fainéants] décernerait il [le concile de Trente] des censures et des privations et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉCERNER — v. tr. Accorder à quelqu’un une récompense, un honneur. Le Sénat décerna les honneurs divins à Auguste. L’Académie vient de décerner le prix d’éloquence, des prix de vertu. On a décerné à cet élève le prix d’excellence. Fig., Décerner la palme à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • décerner — vt. => Accorder, Attribuer. A1) ordonner juridiquement : fére <faire>, balyî <donner>. Fra. Décerner un mandat d arrêt : fére /// balyî décerner on n òdro p arétâ / l òdro d arétâ …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Décerner, délivrer à quelqu'un un brevet de — ● Décerner, délivrer à quelqu un un brevet de témoigner, assurer qu il possède telle qualité, tel défaut …   Encyclopédie Universelle

  • couronner — [ kurɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1393; coroner Xe; lat. coronare I ♦ 1 ♦ Ceindre, coiffer d une couronne. Couronner une jeune fille de fleurs. Spécialt Ceindre d une couronne en signe de distinction honorifique, de récompense. Les Anciens… …   Encyclopédie Universelle

  • jury — [ ʒyri ] n. m. • 1790; en parlant de l Angleterre 1588; angl. jury; de l a. fr. jurée « serment, enquête » 1 ♦ Ensemble des jurés inscrits sur les listes départementales annuelles ou sur une liste de session. Groupe de neuf (autrefois douze, puis …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”