DÉBOUTONNER
. v. a.
Ôter, faire sortir les boutons d'une boutonnière ou d'une ganse. Déboutonner son habit, sa culotte, son gilet.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Mon gilet s'est déboutonné. Je me déboutonnai pour respirer plus à l'aise.   Il signifie figurément, dans le langage familier, Parler librement, ouvrir son coeur, dire tout ce qu'on pense. Se déboutonner avec ses amis. Il s'est tenu longtemps sur la réserve, mais à la fin il s'est déboutonné.

DÉBOUTONNÉ, ÉE. participe, Habit déboutonné. Cet homme est toujours déboutonné.

Prov. et fig., Rire à ventre déboutonné, Rire excessivement. Manger à ventre déboutonné, Manger avec excès.  En termes d'Escrime, Fleuret déboutonné, Fleuret dont on a ôté le bouton.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déboutonner — [ debutɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • XVe; de dé et boutonner 1 ♦ Ouvrir (un vêtement) en dégageant les boutons de leur boutonnière. ⇒ défaire; aussi dégrafer, 1. détacher. Déboutonner son pardessus. Son gilet est déboutonné. Loc. fig. Rire à …   Encyclopédie Universelle

  • déboutonner — DÉBOUTONNER. v. a. ter, faire sortir les boutons d une boutonnière ou d une ganse. Déboutonner sa soutane, son justaucorps. On dit aussi dans le même sens, Se déboutonner, pour dire, Déboutonner sa soutane, sa veste, son justaucorps. f♛/b] On dit …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • DÉBOUTONNER — v. tr. Ouvrir, dégager en faisant sortir les boutons de la boutonnière. Déboutonner son pardessus, son gilet. Mon veston s’est déboutonné. Par extension, je me déboutonnai pour respirer plus à l’aise. En termes d’Escrime, Fleuret déboutonné,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • déboutonner — (dé bou to né) v. a. 1°   Faire sortir les boutons hors de la boutonnière. •   Le petit suisse déboutonna son haut de chausses, HAMILT. Gramm. III. •   Elle s approche, elle le déboutonne, LAFONT. Court.. 2°   Déboutonner un fleuret, en ôter le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déboutonner — vt. DÉBOT(o)NÂ (Albanais, Annecy, Saxel, Villards Thônes 028 | Viviers Lac) ; déboknâ (028). E. : Force …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • déboutonner (se) — v.pr. Dire tout ce qu on pense ; avouer …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • se déboutonner — ● se déboutonner verbe pronominal Déboutonner ses vêtements. Familier. Parler en toute franchise. Populaire. Avouer, en parlant de quelqu un qui est interrogé par la police …   Encyclopédie Universelle

  • déboutonnage — [ debutɔnaʒ ] n. m. • 1904; de déboutonner ♦ Action de (se) déboutonner. ⊗ CONTR. Boutonnage. ● déboutonnage nom masculin Action de déboutonner, de se déboutonner. ⇒DÉBOUTONNAGE, subst. masc. A. Action de déboutonner un vêtement, de défaire des… …   Encyclopédie Universelle

  • détacher — 1. détacher [ detaʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • destachier v. 1160; de attacher, par changement de préf.; de l a. fr. tache « agrafe » I ♦ V. tr. 1 ♦ Dégager (qqn, qqch.) de ce qui attachait, de ce à quoi (qqn, qqch.) était attaché. ⇒ délier …   Encyclopédie Universelle

  • défaire — [ defɛr ] v. tr. <conjug. : 60> • desfaire 1080; de dé et faire I ♦ V. tr. 1 ♦ Réduire (ce qui était construit, assemblé) à l état d éléments. Défaire une installation. ⇒ démonter. Défaire un mur, une cloison. ⇒ abattre, démolir, renverser …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”