DÉBORDEMENT
. s. m.
Action par laquelle un fleuve, une rivière, etc., sort de son lit et franchit ses bords. Le débordement du Nil. Le débordement de la Seine. Les débordements qui ont désolé cette province.   Il se dit, par extension, d'Un écoulement d'humeurs très-abondant. Avoir un débordement de bile, un débordement d'humeurs.   Il se dit, figurément, de L'irruption d'une grande multitude dans un pays qu'elle veut envahir. Le débordement des barbares dans l'empire romain, sur l'empire romain.   Il se dit aussi, figurément, en parlant De certaines choses, telles que les injures, les louanges, les écrits, etc., lorsqu'elles sont dites, données, débitées avec profusion. Un débordement d'injures. Un débordement de louanges. Un débordement d'écrits.

DÉBORDEMENT, signifie encore figurément, Dissolution, débauche. Étrange, scandaleux débordement. Vivre dans le débordement, dans un grand débordement. Le débordement des moeurs.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • débordement — [ debɔrdəmɑ̃ ] n. m. • XVe; de déborder 1 ♦ Action de déborder; son résultat. Débordement d un torrent, d un fleuve. ⇒ crue, inondation. « le brusque débordement d un liquide laissé trop longtemps sur le feu » (Courteline). 2 ♦ Fait de se… …   Encyclopédie Universelle

  • débordement — DÉBORDEMENT. s. m. Action par laquelle une rivière se déborde. Le débordement du Nil. Le débordement de la Seine. f♛/b] Il se dit aussi Des humeurs. Avoir un débordement de bile, un débordement d humeurs. On appelle Débordement de cerveau, Une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • débordement — (dé bor de man) s. m. 1°   État d un fleuve, d une rivière qui franchit les bords de son lit. •   Les ravages d un fleuve en son débordement, ROTR. Bélis. I, 6. •   Strabon remarque que, sous Pétrone gouverneur d Égypte, lorsque le débordement du …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉBORDEMENT — n. m. Action de déborder. Le débordement du Nil. Le débordement de la Seine. Les débordements qui ont désolé cette province. Il se dit, par extension, d’un écoulement d’humeurs très abondant. Avoir un débordement de bile, un débordement d’humeurs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • débordément — (dé bor dé man) adv. Néologisme. D une façon débordée, immorale. ÉTYMOLOGIE    Débordé, et le suffixe ment. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    DÉBORDÉMENT. Ajoutez : HIST. XVIe s. •   Si bien qu on disoit qu il lui avoit appris à jurer aussi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • débordement — ● n. m. ►MATH erreur se produisant quand il est impossible de stocker le résultat d un calcul dans l emplacement spécifié. Par exemple, si vous n avez de place que pour deux chiffres, 98 + 2 provoque un débordement, car le résultat, 100,… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Debordement — De|bor|de|ment [debɔrdə mã:] das; s, s <aus gleichbed. fr. débordement zu déborder, vgl. ↑debordieren> (veraltet) 1. Überschwemmung. 2. (meist Plur.) Ausschweifung …   Das große Fremdwörterbuch

  • débordement — perpilda statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Matuoklio veikimo sąlyga, kai jo išėjimo skaitmeninė informacinė vertė viršija didžiausią galimą rodomąją ar atvaizduojamąją vertę. atitikmenys: angl. overflow vok. Überlauf, m; …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • débordement — perpilda statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. overflow vok. Überlauf, m; Überschreitung, f rus. переполнение, n pranc. débordement, m …   Fizikos terminų žodynas

  • débordement — nm. (d un ruisseau), inondation : édyâzhe nm. (Saxel). A1) débordement (d un verre, d une assiette, d un tonneau..., ep. de ma mousse d une bière, de l écume du vin...) : rèdèlâ nf. (Albertville). nm. débordamê (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”