DÉBONNAIRETÉ
. s. f.
Bonté, douceur. Le vainqueur les traita avec débonnaireté. Nous avons traité les généraux ennemis prisonniers avec beaucoup de débonnaireté. Il vieillit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • débonnaireté — [ debɔnɛrte ] n. f. • 1242; de débonnaire ♦ Littér. Caractère d une personne débonnaire, de ce qui est débonnaire. ⇒ bénignité, bienveillance, bonté, faiblesse, indulgence, mansuétude. « Faudra t il que tout Verrières fasse des gorges chaudes sur …   Encyclopédie Universelle

  • débonnaireté — DÉBONNAIRETÉ. subs. f. Bonté, douceur. Le vainqueur les a traités avec débonnaireté. Il vieillit …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • debonnaireté — Debonnaireté. s. f. Humeur douce & bienfaisante. Cette homme est plein de debonnaireté …   Dictionnaire de l'Académie française

  • debonnaireté — Debonnaireté, Comitas …   Thresor de la langue françoyse

  • débonnaireté — (dé bo nê re té) s. f. Qualité du débonnaire. Sa débonnaireté va jusqu à la faiblesse. REMARQUE    Bouhours dit qu il y a des gens délicats qui ne peuvent souffrir ni débonnaire ni débonnaireté ; pour lui, il ne les admet guère qu en parlant de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ireté — débonnaireté …   Dictionnaire des rimes

  • intransigeance — [ ɛ̃trɑ̃ziʒɑ̃s ] n. f. • 1874; de intransigeant ♦ Caractère d une personne intransigeante. Faire preuve d intransigeance. Être d une intransigeance absolue sur qqch. « Je redoutais son jugement, connaissant l intransigeance de la jeunesse » (A.… …   Encyclopédie Universelle

  • bienveillance — [ bjɛ̃vɛjɑ̃s ] n. f. • XIIe; de bienveillant 1 ♦ (jusqu au XVIIIe) Sentiment par lequel on veut du bien à qqn. ⇒ altruisme. « Amour de bienveillance et amour de concupiscence » (Descartes). 2 ♦ Mod. Disposition favorable envers une personne… …   Encyclopédie Universelle

  • bonhomie — [ bɔnɔmi ] n. f. • 1758; bonhommie 1736; de bonhomme ♦ Simplicité dans les manières, unie à la bonté du cœur. ⇒ bonté, simplicité. Une aimable, une charmante bonhomie. « Il y a dans le ton de sa voix plus de bonhomie que d indiscrète familiarité… …   Encyclopédie Universelle

  • bonté — [ bɔ̃te ] n. f. • 1080; lat. bonitas, atis, de bonus « bon » I ♦ Rare Qualité de ce qui est bon (I, A); bonne qualité. ⇒ excellence. Bonté d une terre, d un vin. II ♦ Cour. 1 ♦ Qualité morale qui porte à faire le bien, à être bon ( …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”